Entretien François Mitterrand - Vidéo Ina.fr

Entretien François Mitterrand

 

Entretien François Mitterrand

video 21 mars 1984 2680 vues 17min 46s

Europe : l'entretien avec le président de la République est enregistré dans un salon de l'Elysée. François Mitterrand répond aux questions de Pierre Luc Seguillon et Georges Bortoli.La première question posée par P.L. Seguillon concerne la conférence de Bruxelles : il est déçu de ne pas avoir réglé le problème en suspens depuis plusieurs années. Il rappelle qu'il a décidé d'assumer avec les huit autres pays le désaccord sur le montant de la contribution à verser a la Grande Bretagne. Question de Georges Bortoli sur l'avenir de l'Europe : il explique les 3 réalités sur lesquelles repose la CEE, il cite quelques exemples de concurrence déloyale, il explique ce que sont les montants compensatoires et pourquoi on ne peut rembourser la Grande Bretagne.Question sur le changement d'attitude de la Grande Bretagne : il explique pourquoi ce pays a des difficultés à s'habituer a la vie de l'Europe, il rappelle le passé de celle ci et de ses travailleurs. Question sur décisions concrètes prises a Bruxelles : il rappelle les décisions prises à Fontainebleau / il veut reprendre le dossier, reverra les uns et les autres et rediscutera le point de la contribution britannique : "la Grande Bretagne doit prendre conscience que cela ne peut durer comme cela, il faut que l'Europe vive, tous vont travailler d'arrache-pied pour sortir l'Europe de l'ornière ; il réaffirme que le traité de Rome était un bon traité et qu'il doit être respecté "les échecs viennent du non-respect de ce traité". Question sur l'avenir de l'Europe : il rappelle le rôle de la France, parle du devant de l'agriculture grâce au traité de Rome.Question sur l'entrée de l'Espagne et du Portugal : il rappelle que la production de lait de l'Europe est supérieure à sa consommation, il explique l'importance du marche commun qui empêche l'effondrement des prix agricoles ; il estime qu'il faut taxer les produits américains et permettre aux gens de plus de 55 ans de s'arrêter de travailler.Question sur son départ aux USA : il rappelle qu'il est le président de la Communauté Européenne, que la vie continue à 10 et conclue : "L'Europe est une grande histoire, j'en parlerai avec fierté au président Reagan" .

Production

producteur ou co-producteur

France Régions 3

Générique

journaliste

Georges Bortoli
Pierre Luc Séguillon

participant

François Mitterrand

AdBlock activé!