Traité de Rome - Vidéo Ina.fr

Traité de Rome

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Traité de Rome

Polémiques

video 06 avril 1997 1335 vues 40min 49s

Europe : bref rappel en images de la signature le 25 mars 1957 du traité de Rome entre la France, l'Allemagne, l'Italie, la Belgique, le Luxembourg et les pays-bas. Interview de Geoges VEDEL, l'un de ces fondateurs de ce traité, il évoque l'enthousiasme des pères fondateurs, la conscience de participer à quelque chose de trés important, douze ans après la fin de la deuxième guerre mondiale.Il était question à l'époque de construire une paix durable. Quarante ans après cet acte fondateur, alors que l'union européenne accueille aujourd'hui quinze membres et s'achemine vers la monnaie unique, où en sommes nous? . C'est le thème du débat auquel participent : Edith CRESSON, Jacques RIFAUD, Yves SALESSE, Marc BLONDEL, Philippe DE VILLIERS et Jean Bernard RAIMOND. Le débat est houleux et les altercations vives entre les protagonistes.Les uns défendent ardemment le projet en insistant sur le fait que la construction européenne a permis de maintenir la paix en EUROPE et favorisé le développement économique de certains pays. - Pour Edith CRESSON cependant il devient urgent de réformer les institutions car elles ne sont plus adaptées à l'élargissement actuel. - Philippe DE VILLIERS lance sa harangue habituelle contre le traité de MAASTRICHT,l'euromonétarisme et l'heure d'été imposeé.Pour lui cela porte atteinte à la souveraineté nationale. - Marc BLONDEL évoque le problème de la politique sociale qui est un des points faibles de la construction européenne. - Pour Jean Bernard RAIMOND,la construction européenne a permis l'effondrement du système soviétique. - Pour Jacques RIGAUD la construction européenne c'est comme le mariage:si l'enthousiasme du début s'estompe il faut quand meme persevérer.

AdBlock activé!