Grégory Suite - Vidéo Ina.fr

Grégory Suite

Publicité

video 30 mars 1985 9483 vues 02min 59s

AFFAIRE VILLEMIN : Jean marie VILLEMIN a tué hier d'un coup de fusil son cousin Bernard LAROCHE, qu'il soupçonnait d'avoir assassiné son fils, Grégory, retrouvé noyé dans la Vologne le 16 octobre dernier. Bernard LAROCHE avait été inculpé suite à des analyses graphologiques qui le désignaient comme le corbeau (qui avait revendiqué le meurtre dans une lettre anonyme) et au témoignage de sa belle soeur. Cette dernière s'étant rétractée et de nouvelles expertises le mettant hors de cause, il avait été libéré le 5 février. La Veuve de Bernard LAROCHE, Marie Ange LAROCHE, accuse les gendarmes et Christine VILLEMIN d'avoir poussé Jean Marie VILLEMIN à tuer son mari. - [panoramique] façade de la gendarmerie de Bruyères / gendarme refusant de parler à un journaliste et fermant la porte - Image arrêtée : rediffusion capitaine SESMAT dans les couloirs du Palais de Justice d'Epinal / [panoramique] façade de la gendarmerie d'Epinal - interview Marie Ange LAROCHE, en larmes : "Les gendarmes qui étaient dessaisis de l'enquête, le capitaine Sesmat a été formel : il a été voir plusieurs fois Jean Marie Villemin et lui a dit : "je suis formel, c'est sûr, c'est Laroche". C'est Sesmat qui l'a poussé, et sa femme." / Elle accuse le capitaine Sesmat et Christine Villemin - Façade de la clinique de la roseraie où Christine Villemin est hospitalisée / arrivée de son avocat, Maître Henri René GARAUD - Maîtres Gérard WELZER et Paul PROMPT, avocats de Bernard LAROCHE, sortant du tribunal - Déclaration de Maître Paul PROMPT : "La question se pose, à notre avis, du rôle de Christine Villemin dans la préparation de l'assassinat de Bernard LAROCHE. Elle n'a pas hésité à mettre en outre en cause personnellement le capitaine Sesmat qui, selon elle, aurait joué le rôle de directeur de conscience de Jean Marie Villemin dans ses projets criminels. J'ajoute qu'aux dernières nouvelles, Christine Villemin est en garde à vue". - interview Maître Henri René GARAUD qui réagit : "Je laisse à mes confrères la responsabilité de leurs propos que je ne connais pas et que vous me rapportez." - [différents plans] façade de l'hôtel de police de Nancy où Christine Villemin serait entendue par le SRPJ

Émission

Antenne 2 Le Journal de 20H

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

journaliste

Isabelle Baechler

participant

Marie Ange Laroche
Henri René Garaud
Paul Prompt

AdBlock activé!