Robert Hue - Vidéo Ina.fr

Robert Hue

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Robert Hue

Carnets de campagne

video 31 mars 1995 124 vues 21min 34s

ELECTION PRESIDENTIELLE : dans le cadre de la campagne électorale, l'invité du "Carnet de campagne" de ce soir est le communiste Robert HUE. - Question sur le désitement de Jean François HORY : - - "Il a tiré les leçons des sondages... " - - "Il semble que la gauche sera présente au second tour... Ce qui est important, c'est de faire entendre la voix de ceux qui souffrent et que cette élection serve à quelque chose ". Question sur l'inéligiblité de Bernard TAPIE : - - "Ses affaires l'ont rattrapé... Ceux qui lui ont fait confiance aux européènes doivent s'interroger... Un certain nombre se retrouve dans ma candidature ". - Question sur un éventuel appel à voter JOSPIN au second tour : - - "Ce n'est pas aussi simple que cela... Il y a des millions de gens, déçus de l'attitude du PS, qui ne veulent pas voter socialiste... Je ne suis pas propriétaire de ces voix". - Question sur la hausse des salaires : - - "En novembre j'ai lancé l'idée de l'augmentation des salaires... On relancerait ainsi la consommation ". - - "Il y a dans ma démarche à la fois une protestation et des propositions... Il faut multiplier par quatre l'impôt sur les grandes fortunes... Il faut réorienter l'argent et surtout celui destiné à la spéculation... Il faut une taxation sur l'exportation des capitaux". - - "Quand je vois mr BALLADUR monter sur les tables... Je me dis qu'il vendra bientôt des merguez... Quand je vois monsieur CHIRAC parler du social... Il a le RPR honteux ! " - - "Je n'ai pas passé d'accord avec le PS pour les municipales". - Question sur l'attitude du PC français : - - "Dans cette campagne électorale, ma condamnation sans appel du système soviétique a été remarquée des français... C'est net et sans appel... Il n'y a plus de modèle, il y a à transformer la société. - Le PC a fait des erreurs et il a le courage de les reconnaître, et c'est aussi celui de la Commune, de JAURES ". - Question sur un éventuel changement de nom du Parti communiste français : - - "Si nous changions de nom, vous m'appelleriez ex-communiste. Quand j'évoque le communisme, je pense à Liberté, Communion..."

Émission

Carnets de campagne

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

réalisateur

Freddy Hausser

journaliste

Arlette Chabot
Jean Luc Mano

participant

Robert Hue

présentateur

Daniel Bilalian

AdBlock activé!