PROCES OM/VA - Vidéo Ina.fr

PROCES OM/VA

 

PROCES OM/VA

F2 Le Journal 13H

video 17 mars 1995 880 vues 02min 09s

5ème journée du procès de la corruption présumée du match de football Valenciennes-OM devant le tribunal correctionnel de VALENCIENNES. Coup de théâtre lors de l'audience consacrée à la subornation de témoin visant l'ex-entraineur valenciennois Boro Primorac: Corinne KRAJEWSKI, l'ancienne attachée parlementaire de Jacques Mellick, a avoué qu'elle ne se trouvait pas à Paris le 17 juin 1993 en compagnie de celui-ci. Elle a accusé J. MELLICK de lui avoir demandé de faire ce faux témoignage, et d'être venu la voir hier soir chez elle, "en faisant pression sur l'emploi de (son) mari" pour qu'elle revienne sur sa décision de dire la vérité. J. Mellick quant à lui a réaffirmé qu'il se trouvait dans le bureau parisien de B. Tapie le 17 juin. - Valenciennes ce matin 11H05 : 2 PA Corinne KRAJEWSKI sortant du palais à vive allure et sous haute protection policière après l'audience / PA PR arrivée de Jacques MELLICK, souriant; à la question "votre état d'esprit ce matin", il répond : "parfaitement serein, extraordinaire" / dessins d'audience : Jacques MELLICK, Corinne KRAJEWSKI, Bernard TAPIE au cours de l'audience. ITW Jacques MELLICK à sa sortie de l'audience, à propos de sa visite à Corinne Krajewski hier soir : "Je suis allé la voir hier soir, oui. C'était ma collaboratrice qui avait souhaité, par un de mes collaborateurs, me rencontrer". - ITW Bernard TAPIE à propos de la présence de Jacques Mellick dans son bureau le 17 juin 93 : "Cette persistance à vouloir prouver sa présence, alors que de mon souvenir il était accompagné de son assistante, je me l'explique pas".-Vous affirmez toujours avoir vu J. Mellick le 17 juin? -"J'affirme toujours que lorsqu'il a fallu reconstruire notre agenda de ce jour, Jacques Mellick nous a indiqué que c'est le 17 qu'il était là, et pas le 16 ni le 18" / PR le procureur Eric de MONTGOLFIER s'adressant alors à Bernard TAPIE : "Si on allait dire ça au tribunal, m. Tapie, ça serait tellement mieux" / PA Bernard TAPIE, hué par le public, sortant du palais de justice en se protégeant la tête de la pluie avec son imperméable.

Émission

F2 Le Journal 13H

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

journaliste

Benoît Gadrey

présentateur

Daniel Bilalian

AdBlock activé!