Philippe de Villiers - Vidéo Ina.fr

Philippe de Villiers

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Philippe de Villiers

L'heure de vérité

video 23 oct. 1994 1939 vues 46min 09s

Philippe de VILLIERS est l'invité de François Henri de VIRIEU sur le plateau de l'HEURE DE VERITE. - DE VILLIERS répond d'abord aux questions de Christine CLERC du Figaro Magazine, ensuite à celles de Jean Marie COLOMBANI et pour finir à celles posées par Alain DUHAMEL. - Christine CLERC et DE VIRIEU : "après les élections européennes du 22 mai 1994 (VILLIERS s'était présenté comme candidat" contre "BAUDIS le candidat" unique "et officiel de la droite) pensez vous appartenir encore à la MAJORITE ? / DE VILLIERS (en s'adressant à Christine CLERC ) :" Toutes vos mechancetés sur les hommes politiques (rire de C. CLERC)... La majorité à été élue en mars 93, je l'ai faite gagner, le ministre de l'intérieur Charles PASQUA... Lorqu'il a donné les résultats a additionné les voies.... J'appartiens à la majorité... Avec des sensibilité différentes... Affinité avec SEGUIN et Pasqua...([Gros plan] Charles de GAULLE, député européen parmi les autres invités sur le plateau du studio Pierre DESGRAUPES).... Grands respect pour les grands leaders mais attention à la génération de la défaite.... " - CLERC cite un livre sur les exclusions et parle du gouvernement BALLADUR / De VILLIERS :".... Contrat de la droite n'est pas insensible à l'exclusion... Prendre en compte le RMI et le transformer en contrat d'entreprise, véritable contrat social... Lutte contre l'exclusion... Ce n'est pas ceux qui crient le plus... Qui en font le plus... Les FRONTIERES OUVERTES DE L'Europe poussent les entreprises à aller dans les pays où les charges sont moins cheres... Je suis pour une "STRATEGIE JAPONAISE" de l'économie en France... Ne pas oublier la protection, la conquête ne sert à rien sans protection... Privilegier l'entreprise plutôt que la technocratie... Pour lutter contre l'exclusion... Baisser les charges sur les salaires les plus bas. " - CLERC évoque le problème du port du voile dans les écoles françaises (De VILLIERS était contre) / De VILLIERS :" En vous écoutant on pourrait penser que les sapins de Noël sont des signes ostentatoires et il faut les supprimer... L'Islam doit respecter en France les principes de la laïcité, la neutralité, la conciliation nécessaire entre la pratique de la foi et nos valeurs.... "/ De VIRIEU et CLERC insistent sur la LIBERTE / DE VILLIERS: " ...A condition qu'il n'y ait pas de financement étranger (cite la mosquée de Lyon financée par l'Arabie Séoudite) c'est inacceptable, je respect l'Islam, j'ai des amis musulmans... Il ne faut pas confondre l'Islam et l'integrisme. - CLERC cite la position du pape JEAN PAUL II contre la contraception et l'avortement et fait remarquer que De VILLIERS est pour la PEINE DE MORT / De VILLIERS: " je m'y attendais... Choix personnels... Respect pour le pape... Principes d e la tolerance, ici sur ce plateau il y a des gens qui sont pour la peine de mort et d'autres qui sont contre, le juge Jean Pierre, un ami personnel, est contre la peine de mort (cite le cas d'un meurtrier de deux petites filles) ([plan d'ensemble] du juge Thierry JEANPIERRE, député européen, parmi les invités) /AVORTEMENT (De VILLIERS est contre): "Je souhaite qu'on mette en place toutes les alternatives nécessaires pour empêcher la detresse des femmes... Malgré le respect que j'ai pour vous, Mme CLERC, entre vous et le pape je choisis le pape...". - Une femme arrive sur le plateau et pose une question à de VILLIERS "Si vous etiez président de la République..."/ DE VIRIEU et COLOMBANI l'empechent de continuer / Villier veut lui répondre mais COLOMBANI commence à lui poser les questions / CANDIDATURE de DE VILLIERS AUX PROCHAINES ELECTIONS PRESIDENTIELELS (6 mois avant le 1er tour ) : "moi candidat ? Je ne l'exclus pas. Je veux faire gagner la majorité et la France... Sortir de la machine à perdre..Questions fondamentales... La souveraineté, le Gatt, le libre echangisme, savoir si la France va disparaître ou aller à la conquête de sa souveraineté ([gros plan] juge Thierry JEAN PIERRE), arrêter l'emorragie de l'emploi ([gros plan] Philippe MARTIN, député)... Machine à perdre chez nous, à gagner à gauche avec le pacte signé ces derniers jours... Remplacer la machine à perdre par une mécanique de la victoire, par une autre politique que celle de DELORS... Pacte de probité publique... J'ai defendu ces idées les 12 juin avec SEGUIN et Pasqua... Si ces idées ne sont pas prises en compte par la majorité, je les defendrais moi même, le programme de la droite n'est pas fort, BAUDIS était opposé... Je crois à la grâce Mr De VIRIEU.... On ne parle pas du candidat Jacques DELORS esecrable gestionnaire... Il a demissionné trois fois (s'il était président de la République) où ira-ti-il apporter sa démission ? A MR KOHL ? Mr DELORS a une conception de l'Europe technocratique / COLOMBANI le remet sur le chemin de la discussion"machine à perdre / candidature " /"Je n'ai pas pris ma décision, attendons de voir leur programme... S'ils font preuve de bons sens en defendant l'emploi, la souveraineté, la moralité publique... La COHABITATION est une période casse cou, la machine à perdre il ne faut pas en parler à moi ([gros plan] Jean MONTALDO) / De VILLIERS cite une phrase de MONTALDO "Ne fais pas ta littiere dans le lit du lion il te mangera" / MAJORITE ET LE PEN (Front national ) : "Je suis dans la majorité, je me bat pour elle, LE PEN se bat contre, je ne me situe pas par rapport à ses idées... Dans la presse des amalgames inexacts, MANIERE detourné d'insinuer que je suis d'extrême droite... JE VOUS LE DIS EN VOUS REGARDANT BIEN DANS LES YEUX je suis le fils d'un combattant de la resistence, tout se révolte en moi contre le racisme et la xenophobie, J'EN AI MARRE et je le dis aux téléspectateurs, J'EN AI MARRE de cette assimilation, le juge Jean Pierre a une sensibilité de gauche, la DROITE, LA GAUCHE ON EN A MARRE, valeurs essentielles, combat contre le nucléaire pour la souveraineté de la France". - SUITE DU RESUME DANS LE CHAMP SEQUENCE... /...

Émission

L'heure de vérité

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

journaliste

Alain Duhamel
Jean Marie Colombani
Christine Clerc

participant

Philippe de Villiers

présentateur

François Henri de Virieu

AdBlock activé!