Plateau débat Valéry Giscard d'Estaing et Michel Rocard - Vidéo Ina.fr

Plateau débat Valéry Giscard d'Estaing et Michel Rocard

 

Plateau débat Valéry Giscard d'Estaing et Michel Rocard

F2 Le Journal 20H

video 08 juin 1994 17961 vues 41min 37s

Elections européennes: débat entre Valéry GISCARD D'ESTAING et Michel ROCARD. - Le climat de la campagne: ROCARD: "la tempête convient aux marins... BAUDIS est anti-européen". VGE: "moi un maastrichien honteux ? pas du tout" - L'EMPLOI: VGE: "les plus forts taux de chômage se trouvent dans les pays à gestion socialistes... nous proposons des grands travaux à niveau européen, trois TGV". ROCARD: "les pays subissant le plus de chômage sont ceux qui ont le plus d'enfants et non une gestion socialiste, vous vous moquez du monde, il faut multiplier les efforts, 50 milliards d'écus ce n'est même pas 1% du produit communautaire". VGE: "proposition irréaliste, payée par qui ? Mitterrand a signé le plafonnement des dépenses". ROCARD: "admirable discours de la résignation... je ne serai pas choqué par un impôt européen" - ELARGISSEMENT DE L'EUROPE: ROCARD: "pour l'Est il faut de longues transitions économiques, les 4 pays du Nord à direction socialiste ont moins de chômage et plus de protection sociale". VGE: "un impôt ! déjà deux mauvais coups de Rocard, l'agriculture (citation d'une lettre de MERMAZ, la PAC "est très positive" en réponse à Rocard "la PAC est une concession dramatique signée par CHIRAC") et le deuxième: l'élargissement par le vote à la majorité - Altercation entre les deux hommes, ROCARD: "je ne suis pas votre élève" VGE: "MITTERRAND m'a déjà fait ce coup là... la France aura dix voix, les 4 nouveaux pays en auront 14, pour une population moitié moindre que la nôtre, par une faute commise par le gouvernement socialiste" - EUROPE DE L'EST - BOSNIE - La réticence devant la précense de soldats allemands de l'Eurocorps lors du défilé du 14 juillet ? VGE subit une bourrasque d'émotion, les yeux embués de larmes, la voix brisée et tremblante "tous les matins on entendait les allemands chanter sous nos fenêtres... il y a des lieux pour la réconciliation et des moments pour le souvenir".ROCARD: "nous sommes en sensibilité" - Conclusion

Émission

F2 Le Journal 20H

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

journaliste

Bruno Masure

participant

Valéry Giscard d'Estaing
Michel Rocard

AdBlock activé!