L'enseignement du latin - Vidéo Ina.fr

L'enseignement du latin

 

L'enseignement du latin

Objectif Jeunes

video 11 avril 1992 3792 vues 09min 19s

Magazine présenté par Hervé CLAUDE, consacré aujourd'hui à l'enseignement du latin, menacé par la nouvelle réforme de l'enseignement secondaire mise au point par Lionel JOSPIN. A la rentrée 1992, deux options sur seize seulement en classe de Seconde comporteront un enseignement du latin. Hervé CLAUDE reçoit le journaliste Dominique LAURY pour parler de cette réforme.Un reportage pose la question suivante : le latin est-il utile ou non ? - Un homme se brossant les dents au-dessus d'un lavabo sert d'illustration à l'explication de l'étymologie latine du mot "lavabo" par un prêtre qui rappelle une phrase de la liturgie : "Lavabo inter innocentes manus meas" (Je me laverai les mains parmi les innocents). - Geneviève IMME, professeur agrégé de lettres à la retraite, tape des textes latins sur traitement de texte. Elle remarque : "Le latin comme je l'ai parlé longtemps est la langue dans laquelle je pense aussi naturellement qu'en français". - Elisabeth CHEVALLEY, professeur de lettres classiques au collège, parle latin autour d'une tasse de thé avec Geneviève IMME et une fillette. Elle s'explique sur cette pratique peu banale : "C'est une très bonne discipline mais qui demande beaucoup de peine". Geneviève IMME reçoit des lettres écrites en latin concernant la réforme Jospin. - ZELJKO, 17 ans, élève en terminale A2, a écrit à Geneviève IMME. Il affirme : "Le latin ne sert à rien hors-contexte. C'est un enseignement vieux jeu". - Cours de latin dans une classe de lycée : professeur écrivant au tableau.Interview de Melle J. MONTCOURIER, professeur agrégé de lettres classiques, sur ses méthodes d'enseignement : "Il y a autant de méthodes d'enseignement que de classes. C'est un enseignement désintéressé. Il est important que les jeunes aient le sens de ce qui est désintéressé". - Cours de latin dans un amphithéâtre de la Sorbonne. PE amphithéâtre. - Interview de Michèle FRUYT, professeur à la Sorbonne Paris IV, qui a peur d'arriver à un point de non-retour dans l'enseignement du latin. - A l'Ecole des Chartes, les étudiants ne vivent que pour le latin. Des élèves travaillent à une traduction dans la bibliothèque de l'école. Interview d'Edouard BOUYE, étudiant en 2ème année à l'Ecole des Chartes : "Le latin permet un contact direct avec le passé". Interview d'Agnès LE MENN, également étudiante en 2ème année : "Notre voeu est de faire vivre le passé". - Représentation à la Sorbonne d'une pièce en latin : "Médée" de SENEQUE. Interview de l'une des interprètes : "Nous croyons que le théâtre ça ne passe pas forcément par un texte et des mots intelligibles de tous". - Gibert CIAVATTI, chasseur de têtes, donne son opinion sur l'intérêt que peut représenter le savoir du latin lors d'une embauche : "Le latin ne s'achète pas mais ne se refuse pas. C'est un bon indice de culture générale".

Émission

Objectif Jeunes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

journaliste

Patrick Redslob

participant

Dominique Laury

présentateur

Hervé Claude

AdBlock activé!