Allocution du Président de la République - Vidéo Ina.fr

Allocution du Président de la République

Publicité

Allocution du Président de la République

video 14 juin 1988 2165 vues 07min 37s

Deux jours après le 2ème tour des élections législatives qui n'a pas donné la majorité absolue au PS, le président de la République, François Mitterrand, a choisi de s'adresser directement aux Français dans une allocution télévisée. - Le président est assis derrière son bureau à l'Elysée. Résumé des thèmes de sa déclaration.- démission du gouvernement : "ce matin...le 1er ministre m'a présenté la démission du gouvernement. J'en ai pris acte et lui ai demandé de poursuivre sa tâche jusqu'à l'installation de la nouvelle Assemblée Nationale, soit le jeudi 23 juin. Après quoi je confirmerai M. Michel Rocard dans ses fonctions...Ainsi s'achèvera cet épisode capital de notre vie publique qui aura vu la majorité conservatrice de 1986 devenir minorité et quitter le pouvoir".- Dissolution de l'Assemblée/majorité "...j'ai souhaité obtenir de vous le moyen de mettre en oeuvre la politique pour laquelle vous m'aviez élu...l'opposition à cette politique des principaux dirigeants de la majorité d'hier...interdisait d'espérer...la réunion des bonnes volontés utiles au gouvernement du pays, et la France n'avait pas de temps à perdre. M'avez-vous donné ce moyen que j'attendais de vous ? A cette question je réponds oui. Certes il eût été préférable d'atteindre la majorité absolue des députés...Mais, même relative, la majorité parlementaire existe, elle est forte, elle est cohérente, elle durera. La situation parlementaire chez nous est désormais comparable à celle de la plupart des démocraties Européennes...Dira-t-on que ces pays marchent mal...Encore leur Constitution n'accorde-t-elle pas au chef de l'Etat les pouvoirs qui sont les miens et qui font la force de nos institutions". - rassembler : "Bien entendu, je me réjouirai de voir progresssivement se rassembler autour des choix que je vous ai soumis un nombre croissant de Français et de représentants du peuple. Ces choix constituent la charte de la majorité présidentielle.- Charte européenne : "...faire l'Europe...aller vers la paix par un désarmement simultané et contrôlé... multiplier les initiatives pour le développement des pays pauvres... chez nous, priorité des priorités, former et investir...Tel est le passage obligé pour vaincre le chômage. J'insiste aussi sur la solidarité nationale, dont la Sécurité sociale nous fournit le meilleur exemple, et sur la cohésion sociale...Alors, refusons l'exclusion, celle des pauvres, celle des grands malades, celle des immigrés...celle de tant de femmes privées en fait de tant de droits, celle de populations lointaines comme en Nouvelle Calédonie...Dans l'entreprise, organisons le partage...le dialogue...Croyez-moi, la France s'en portera mieux". ouverture : "Nous verrons bien...qui est et qui n'est pas disposé à prendre la main tendue. L'adhésion, qu'on appelle aussi ouverture, doit être recherchée autour des valeurs permanentes de la démocratie et de la République. On en voit la difficulté puisque nous avons dû constater tristement qu'en dépit de certaines personnalités courageuses aucune des

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

participant

François Mitterrand

AdBlock activé!