Explication sur l'affaire du Canard Enchaîné et du financement du RPR - Vidéo Ina.fr

Explication sur l'affaire du Canard Enchaîné et du financement du RPR

Publicité

Explication sur l'affaire du Canard Enchaîné et du financement du RPR

A2 Le Journal de 13H

video 25 nov. 1987 1491 vues 01min 59s

Au cours d'une campagne de démarchage traditionnelle, Le Canard Enchainé a été sollicité, par erreur, par le RPR pour financer sa campagne électorale. Un journaliste de l'hebdomadaire satirique raconte.Commentaire sur la Une du Canard avec l'article titré "Le RPR voulait taper le Canard", et des images d'illustration (permanence du RPR dans le 19ème arrondissement de Paris) et interview de Louis-Marie HOREAU, journaliste au Canard : - "Au départ c'est une erreur tragique du RPR qui a cru contacter une petite entreprise d'édition, parce qu'ils ignoraient que le nom complet du Canard Enchainé c'est les Editions Maréchal-Le Canard Enchainé. Ils ont donc téléphoné aux éditions Maréchal pour nous proposer d'aider la campagne de Jacques Chirac. Alors bien entendu on a sauté sur l'aubaine, on a dit certainement, on veut bien aider Chirac, mais on ne voudrait pas que ça apparaisse. On a joué les industriels un peu peureux, un peu frileux, qui sont sympathisants du RPR, mais qui ne veulent pas que leur choix apparaisse. On nous a dit pas de problème, on va vous faire une facture dans laquelle le RPR n'apparaitra pas, seulement la maison d'édition qui n'est pas connue. Vous aurez une facture en comptabilité, tout ira très bien. Alors on a mené les choses jusqu'au bout, jusqu'à avoir un ordre d'insertion dont on nous a garanti qu'il ne sera pas suivi d'effets. D'ailleurs on ne paiera pas, et on a apporté comme ça une séance de travaux pratiques sur le financement des partis politiques.

Émission

A2 Le Journal de 13H

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

journaliste

Laurent Boussie

participant

Louis Marie Horeau

AdBlock activé!