LAROCHE dans son usine - Vidéo Ina.fr

LAROCHE dans son usine

Publicité

LAROCHE dans son usine

Antenne 2 Midi

video 20 févr. 1985 3906 vues 02min 56s

Affaire du meurtre du petit Grégory Villemin, retrouvé mort dans la Vologne le 16 octobre dernier : les gendarmes ont été dessaisis de l'affaire par le juge Lambert et c'est maintenant le SRPJ de Nancy (la police judiciaire) qui mène l'enquête. Quatre ou cinq personnes parmi les membres de la famille Villemin, restent fortement suspectés. Il y a quelques jours, les experts ont désigné au juge un nouveau "corbeau". Quant à Bernard LAROCHE, libéré depuis quelques jours mais toujours inculpé, il a repris le travail hier dans son entreprise de tissage, Ancel, à Granges sur Vologne. - Bernard LAROCHE embrassant sa femme Marie Ange dans sa voiture, devant son usine - Différents plans Bernard LAROCHE reprend le travail : passe devant la pointeuse, puis accueilli par le directeur - Le directeur de l'usine, Jean René VIDEAU accompagne Bernard LAROCHE jusqu'à son atelier, s'adressant aux journalistes : "Bernard LAROCHE recommence à travailler. Il recommence une vie normale". - Différents plans de Bernard LAROCHE en bleu de travail devant sa machine, dans son atelier - Panoramique sur la cour de l'usine, plaque "établissements Ancel" - Interview de Jean René VIDEAU, directeur général des tissages Ancel : "Connaissant Bernard LAROCHE, il y avait une improbabilité pour qu'il soit coupable de ce qu'on lui reprochait... L'entreprise a continué à lui verser son salaire... le comité d'établissement est solidaire" / en OFF différents plans de l'usine Ancel sous la neige - Interview de Marie Ange LAROCHE devant sa voiture : "Tant qu'il n'y aura pas le coupable, je pense que ça sera difficile...parce qu'il y aura toujours des doutes - Différents plans de Bernard LAROCHE chez lui, jouant avec son fils Sebastien, sa femme Marie Ange assise à ses côtés - Interview de Bernard LAROCHE : "Je savais que j'étais innocent, je ne vois pas pourquoi... Par moment je lisais un article sur le journal, je me demandais si on parlait vraiment de moi. Je voyais "Laroche Bernard" mais je ne me sentais pas tellement visé. Je savais que j'étais innocent, j'avais rien à voir là dedans.../ A-t-il une idée sur cette affaire ? : "J'ai une petite idée, comme tout le monde, mais enfin... il faut laisser faire la justice".(K7 3/5)

Émission

Antenne 2 Midi

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

journaliste

Isabelle Baechler

participant

Bernard Laroche
Marie Ange Laroche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!