Michel DEBRE - Vidéo Ina.fr

Michel DEBRE

 
video 14 avril 1981 820 vues 16min 57s

Premier tour de l'élection présidentielle. Campagne électorale officielle de Michel DEBRE, candidat dissident du RPR. il est entouré sur le plateau de Marielle GOITSCHEL, Christian BOISSEAU (chômeur) et Jacques COEUR (chef d'entreprise), représentants de son comité national de soutien. - Debré : "la première étape du redressement est le redressement économique ; les malheurs de la France sont la hausse du chômage, la hausse des prix ; ce que vous pouviez acheter en 1974 avec 50 F, vous ne pouvez pas l'acheter aujourd'hui avec un billet de 100 F. - Témoignage de Christian BOISSEAU chômeur de Châteauroux : l'entreprise de construction m'a licencié car j'étais le plus jeune, ne rien faire quand on a 27 ans, c'est moche, je ne peux pas faire de projets. - Debré : ça ne peut pas durer ! attention aux charlatans qui proposent d'attendre que le nombre de jeunes diminue ou d'augmenter tous les salaires ou d'embaucher des fonctionnaires ou de réduire le temps de travail. - Debré : la course entre les prix et les salaires fait des salariés les victimes, l'Etat doit fixer le taux d'augmentation des salaires et exonérer d'impôt les petits contribuables ; effort d'économie à faire : l'Etat vit au dessus de ses moyens - Marielle GOITSCHEL : voilà un discours sportif ! il est différent des autres c'est pourquoi je vote pour lui. je suis fatigué de ces discours de droite de gauche, ces mêmes chansons, ce ne sont que des promesses qui ne seront jamais tenues. Michel Debré est lucide, il voit clair, il est honnête. La France va crever de ces ringards de la politique ! - Témoignage de Jacques COEUR, dirigeant d'une entreprise d'articles de pêche : nous sommes confrontés au problème dramatique des importations d'Extrême Orient, toute la profession est touchée, les Asiatiques sous payent leurs ouvriers, c'est une concurrence déloyale. - Debré : laisser les frontières ouvertes ? le Japon et les Américains exportent tout en protégeant certains secteurs. Protégeons le textile, l'électronique, l'automobile, l'agriculture. Dans la compétition économique il nous faut des armes adaptées. - Debré : si la commission du Marché commun ne change pas de politique, nous aurons le devoir de protéger nos secteurs menacés ; une fois cette protection établie avec intelligence, nous pourrons reconquérir le marché intérieur et attaquer les marchés extérieurs. - Marielle GOITSCHEL : Michel Debré est le seul capable de sélectionner une équipe de France politique en prenant les meilleurs ; le malheur c'est que chaque parti a la prétention d'incarner la France ; Michel Debré c'est le candidat de la France ! - Texte déroulant reprenant une partie de son intervention.

Émission

Campagne électorale officielle : élection présidentielle 1er tour

Production

producteur ou co-producteur

Télévision Française 1

Générique

participant

Michel Debré
Marielle Goitschel
Christian Boisseau
Jacques Coeur

AdBlock activé!