Les échos du cinéma - numéro 31 - Vidéo Ina.fr

Les échos du cinéma - numéro 31

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Les échos du cinéma - numéro 31

Les échos du cinéma

video 01 janv. 1961 546 vues 27min 42s

Au programme de ce numéro 31 des "Echos du cinéma" : Le tournage de "Ton ombre est la mienne", film adapté au cinéma par Han SUYIN. Pierre COURAU, producteur du film explique à Claude LE GAC la contribution exceptionnelle de la romancière chinoise. Le film se déroule au Cambodge, pays qui a largement participé au tournage grâce à la Reine-mère et à une députée cambodgienne. Il rend hommage à son chef-opérateur Edmond SECHAN, que l'on peut voir en plein travail. Jill HAWORTH, jeune actrice britannique déjà vue dans "Exodus", interprète le rôle principal. Dans un français approximatif, elle répond aux questions de Claude LE GAC. Interview du réalisateur André MICHEL qui raconte le fait-divers dont est tiré le film, explique le titre et évoque la gentillesse, la finesse et la compréhension des cambodgiens.Interviews de Clotilde JOANO, Catherine ZAGO et Michel RUHL sur leurs rôles dans le film.Diffusion de plusieurs scènes de tournage, dont une avec des bonzes qui regardent à tour de rôle dans le viseur de la caméra.Diffusion de plusieurs extraits du film. Interview de Jean RENOIR dans son hôtel particulier, avenue Frochot à Pigalle. Le cinéaste achève le montage du film "Le Caporal épinglé" avec Jean-Pierre CASSEL (diffusion d'un extrait). En réponse à la question de Norman CHAMPOUX, il admet être influencé (comme tout le monde) par son milieu familial et donc par son père Auguste RENOIR. Le film qui lui tient le plus à coeur est son dernier "Le Caporal épinglé" qui sera peut-être plus dramatique que le livre dont il est adapté.Il évoque longuement "Le testament du Docteur Cordelier" film fait pour la télévision et qui n'a pas eu beaucoup de succès. Pour Jean RENOIR, il y a peu de différences entre travailler pour la télévision ou le cinéma, l'important est d'avoir un bon sujet, de bons acteurs et d'être inspiré. Il prédit pour le futur une séparation radicale de la télévision et du cinéma. Jean RENOIR pense nécessaire la critique, même si elle se trompe tout le temps. Il prend comme exemple les critiques négatives vis à vis des impressionnistes qui sont aujourd'hui la gloire de la France. Cependant, les critiques étant toujours des gens intelligents, ils forcent les artistes à réfléchir.

Émission

Les échos du cinéma

Production

producteur ou co-producteur

Les Actualités Françaises

Générique

réalisateur

Jean Guillon

interprète

Michel Ruhl
Clotilde Joano
Jill Haworth
Catherine Zago

participant

Jean Renoir
André Michel
Michel Ruhl
Clotilde Joano
Jill Haworth
Catherine Zago
Pierre Courau

présentateur

Claude Le Gac
Normand Champoux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!