Daniel Guichard et Erik Orsenna - Vidéo Ina.fr

Daniel Guichard et Erik Orsenna

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Daniel Guichard et Erik Orsenna

La Traversée du miroir

video 08 avril 2012 219 vues 55min 32s

Sur le plateau Patrick POIVRE D'ARVOR s'entretient successivement avec Daniel GUICHARD, chanteur et Erik ORSENNA, économiste, écrivain, académicien. Ces derniers évoquent leur trajectoire, et se dévoilent au travers de six photographies, trois qu'ils ont eux-mêmes choisies, et trois qu'ils se voient proposer.Daniel GUICHARD évoque ses origines bretonnes par son père et russes et polonaises par sa mère. A l'âge de 15 ans, il perd son père mais ne réalise pas cette perte car ils échangeaient et partageaient très peu. C'est une des raisons pour lesquelles il écrira plus tard cette chanson "Mon vieux". Aujourd'hui, il a sept enfants et il s'est promis de construire une relation plus vraie et communicative.Il démarre sa carrière dans les cabarets de Montmartre et de Saint Germain des Près où il chante le répertoire d'Aristide BRUAND puis travaille aux stocks dans la maison de disque Barclay en 1966. Parallèlement, il signe un contrat d'interprète mais ne rencontre le succès que bien plus tard avec son titre "La Tendresse". Il se rappelle sa collaboration avec CHRISTOPHE et Jean FERRAT. Son album "Mon vieux" est un véritable succès. Il parle de sa passion pour la Chine et de ses deux mariages avec sa femme avec laquelle il envisage de se remarier encore une fois. Il parle de la création de sa radio libre "Radio Bocal" et de son soutien financier à Léon SCHWARTZENBERG. Il se remémore sa rencontre avec le boxeur Pierre-Franck WINTERSTEIN dont il s'inspira pour écrire son titre "Le Boxeur". Devenu producteur, il enregistre des reprises de Maurice CHEVALIER et Charles TRENET. A travers sa rencontre avec l'ancien combattant marocain Mohammed MECHTI, il revendique son action pour réhabiliter ces hommes.Patrick POIVRE D'ARVOR poursuit l'entretien avec Erik ORSENNA, issu d'une famille de la moyenne bourgeoisie, dont les parents ne s'entendaient pas. Il parle de François MITTERRAND dont il a été l'une des plumes. Il parle du jour où il reçoit le prix Goncourt pour son Livre "L'Exposition coloniale". Il se remémore ses expéditions et ses récits de voyages notamment au Mali. Il parle de son livre "Portrait du Gulf Stream" qui évoque sa recherche sur ce courant océanique. L'important pour lui est de poursuivre son enrichissement personnel et il ne comprend pas l'attitude de ceux qui ne se contentent que de ce qu'ils ont eu. Il raconte l'exploration du détroit de Béring avec Isabelle AUTISSIER et parle de son livre "Voyage aux pays du coton" qui enquête sur l'industrie et le commerce du coton à travers le monde. Il parle de ses réflexions sur l'eau à travers son livre "L'Avenir de l'eau" et avec son livre "Sur la route du papier" il rend hommage et retrace le parcours du papier à travers le monde.

Émission

La Traversée du miroir

Production

producteur ou co-producteur

A Prime Groupe, France 5

Générique

réalisateur

Pascal Retif

auteur de la musique pré-existante

Jean Sébastien Bach

producteur

Charlotte Guenin

participant

Daniel Guichard
Erik Orsenna

présentateur

Patrick Poivre d'Arvor

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!