Claude Rich et Nathalie Kosciusko Morizet - Vidéo Ina.fr

Claude Rich et Nathalie Kosciusko Morizet

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Claude Rich et Nathalie Kosciusko Morizet

La Traversée du miroir

video 04 sept. 2011 320 vues 56min 00s

Sur le plateau Patrick POIVRE D'ARVOR s'entretient successivement avec Claude RICH, acteur et Nathalie KOSCIUSKO MORIZET, ministre de l'Ecologie, du Développement durable, du Logement et des Transports. Ces derniers évoquent leur trajectoire, et se dévoilent au travers de six photographies, trois qu'ils ont eux-mêmes choisies, et trois qu'ils se voient proposer.Claude RICH évoque le souvenir du jour du décès de son père et de sa douloureuse émotion lorsque quinze ans plus tard quand il accompagna une amie à la cérémonie identique. Il dit toujours avoir assumé sa foi. Il entre au Conservatoire National d'Art Dramatique avec comme professeur Georges LEROY dans la promotion entre autres de Jean Pierre MARIELLE, Jean Paul BELMONDO entre autres dont il évoque quelques souvenirs. Il parle de son mariage avec la comédienne Catherine RENAUDIN. Il se remémore le tournage du film "Le Crabe-tambour" Pierre SCHOENDOERFFER. A son regret, l'année où le festival de Cannes est annulé le film "Je t'aime, je t'aime" d'Alain RESNAIS n'est pas projeté. Il se rappelle de son rôle dans "Le Souper"d' Edouard MOLINARO avec Claude BRASSEUR, dont il garde un très bon souvenir et reçoit le césar de meilleur acteur. Pendant de longues années, il incarne des rôles historiques et souhaite aujourd'hui incarner des personnages plus contemporains. il s'exprime sur sa dernière pièce "L'Intrus" d'Antoine RAULT mise en scène par Christophe LIDON.Patrick POIVRE D'ARVOR poursuit l'entretien avec Nathalie KOSCIUSKO MORIZET qui évoque sa lignée familiale dont l'arrière grand-père André MORIZET était engagé auprès de Léon BLUM. Elle parle de son grand père Jacques KOSCIUSKO-MORIZET gaulliste engagé dans la résistance. Quand à son père François KOSCIUSKO-MORIZET, il a commencé tardivement en politique et il est aujourd'hui maire de Sèvres. Elle parle des origines de son nom et de son service militaire à Polytechnique. Elle poursuit avec son rôle de Ministre et juge important d'avoir fait concorder les problèmatiques entre l'écologie et les transports. Son engagement auprès des populations étrangères lui a permis de mettre ses capacités à leur service grâce à sa formation d'ingénieur. Elle revient sur son emploi d'ingénieur chez Alstom qui ne lui convenait pas. Elle s'engage au RPR et travaille sur la charte de l'environnement et participe à la mise en place du principe de précaution. Elle revient sur l'affaire des OGM dans laquelle elle a exprimé ses désaccords au sein de son parti. Elle soutient que l'écologie ne doit pas s'inscrire dans un parti séparé et parle du grenelle de l'environnement.

Émission

La Traversée du miroir

Production

producteur ou co-producteur

A Prime Groupe, France 5

Générique

réalisateur

Pascal Retif

auteur de la musique pré-existante

Jean Sébastien Bach

producteur

Charlotte Guenin

participant

Claude Rich
Nathalie Kosciusko Morizet

présentateur

Patrick Poivre d'Arvor

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!