[Nicolas Sarkozy en banlieue - Vidéo Ina.fr

[Nicolas Sarkozy en banlieue

Publicité

[Nicolas Sarkozy en banlieue

19 20. Edition nationale

video 24 nov. 2009 215 vues 02min 19s

Reportage : compte rendu de la visite du président de la République Nicolas SARKOZY en banlieue parisienne.Commentaire sur images factuelles du déplacement du chef de l'Etat (visite de la direction territoriale de la sécurité de proximité à Bobigny), en alternance avec des extraits de son discours au Perreux sur Marne, de l'interview de François BAYROU, président du Modem, sur France Inter, et de la déclaration aux journalistes de Bruno LEROUX, député PS de Seine Saint Denis.[Source : documentation France 3] Le président Nicolas Sarkozy à visité aujourd'hui direction territoriale de la sécurité de proximité (Bobigny). Il a inspecté des armes récemment saisies, faisant des commentaires : " Ca c'est totalement bricolé, c'est pas en vente ça ", " quand même, y allait avec la kalachnikov ! ". Il réitère sa fermeté face aux délinquants et accroît les moyens pour lutter contre les trafiquants. Lors d'une table ronde au Perreux sur Marne, il s'oppose à l'idée de la première secrétaire du parti socialiste, martine Aubry, de régulariser massivement les sans papiers. NICOLAS SARKOZY " Tant que je serais président de la République, je n'accepterai pas une régularisation globale de ceux qui n'ont pas de papier. Chaque fois qu'on a régularisé massivement on a abouti au contraire de l'effet recherché, on a créé un appel d'air. " Le gouvernement prépare une loi menaçant les employeurs de sans papiers, d'une fermeture administrative de leur entreprise. Pour l'Opposition et le Centre le discours sécuritaire du président n'est qu'une posture électorale, à quelques mois des élections régionales. FRANCOIS BAYROU " Lutter contre les gens qui exploitent et régulariser les gens qui sont depuis longtemps dans notre pays, qui travaillent, des paient des impôts et des taxes, le faire en étudiant chaque dossier. " BRUNO LEROUX " Personne ne lui demande de régularisation massive. Ce que nous lui demandons c'est de regarder qu'aujourd'hui il y a plusieurs centaines de milliers sur notre territoire qui ne seront jamais expulsées, qui ne sont pas expulsables, et pour lesquelles il faut une régularisation large parce qu'elles sont dans une situation de précarité. "

Émission

19 20. Edition nationale

Production

producteur ou co-producteur

France Télévisions

Générique

journaliste

Véronique Gaurel
Stéphane Grand

journaliste reporter d'images

Nathalie Berthier

monteur

Talat Mirfenderesky

opérateur de prise de son

Gisèle Macia

participant

Bruno Le Roux
Nicolas Sarkozy
François Bayrou

AdBlock activé!