Sarkozy et Merkel à Toulouse - Vidéo Ina.fr

Sarkozy et Merkel à Toulouse

 

Sarkozy et Merkel à Toulouse

19 20

19 20 Edition nationale

video 16 juil. 2007 389 vues 02min 16s

Reportage. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel à Toulouse pour évoquer la question de l'Europe, des relations Franco-Allemande, et l'entreprise EADS, avec la nomination de Louis Gallois unique président d'EADS et Thomas Enders à la Tête d'Airbus. Interviews de Louis GALLOIS, nouveau président d'EADS, de Thomas ENDERS, nouveau président d'Airbus, de Nicoals SARKOZY, d'Angela MERKEL, chancelière allemande, alternant avec un commentaire sur des images factuelles et d'un plateau en situation de la journaliste Mémona HINTERMANN.[Source : documentation France 3] Le président français et la chancelière allemande ont voulu montrer, durant ce sommet, que tout aller bien, avec pour preuve le compromis qu'ils ont réussi à trouver: Louis Gallois unique président d'EADS et Thomas Enders à la Tête d'Airbus. LOUIS GALLOIS "ça met fin à cette structure un peu baroque, qui ressemblait plus à une institution internationale qu'à une entreprise." THOMAS ENDERS "On doit se concentrer sur le business. On va réduire le plus possible la politique, ou plutôt, l'interventionnisme." Les allemands ont la maîtrise des choix stratégiques, comme ils le voulaient. Devant les salariés, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont joué la carte de la solidarité et de la bonne humeur. Ils ont déjeuné à la cantine d'Airbus et ont visité le hall d'assemblage de l'A380, dont les premiers exemplaires seront livrés en octobre avec 18 mois de retard. NICOLAS SARKOZY "c'est un grand jour pour cette entreprise, c'est une grande décision qui a été prise. C'est un grand jour pour l'axe franco allemand." ANGELA MERKEL "nous avons pris des décisions raisonnables sans chercher à savoir qui d'entre nous allait l'emporter, mais en pensant plutôt, comment faire au mieux dans l'intérêt de milliers d'hommes et de femmes en protégeant leurs emplois." Angela Merkel refuse de toucher à l'euro fort et à l'indépendance de la banque centrale européenne, contrairement à Nicolas Sarkozy. NICOLAS SARKOZY "Le travail avec Angela est de plus en plus facile parce qu'on se dit les choses franchement, simplement, sans détour.. et on trouve des compromis qui permettent de faire un système gagnant-gagnant pour l'Allemagne et pour la France."

Émission

19 20 Edition nationale

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Memona Hintermann

participant

Tom Enders
Louis Gallois
Nicolas Sarkozy
Angela Merkel

AdBlock activé!