[Dossier grand banditisme en Corse] - Vidéo Ina.fr

[Dossier grand banditisme en Corse]

Publicité

[Dossier grand banditisme en Corse]

19 20

19 20 Edition nationale

video 05 févr. 2007 12049 vues 04min 05s

Reportage. Tour d'horizon des activités de la mafia en Corse, alors que l'enquête révèle que Jean Jérôme Colonna, le dernier parrain du grand banditisme corse aurait été assassiné. De la Corse du Sud, territoire du milieu, convoitée par la bande du petit bar, à la Corse du Nord, le territoire des parrains de la Brise de mer, les clans familiaux se déchirent depuis quelques mois. A Marseille, Farid Berama, caïd des cités, a été abattu par les corses qui ne veulent pas céder du terrain sur les boîtes de nuit et le filles. Mais les trafics les plus importants restent les stupéfiants et les machines à sous. Le commentaire sur images factuelles et d'archives alterne avec les interviews de Gabriel CULIOLI, écrivain, de Jacques FOLLOROU, journaliste, auteur de "Les parrains corses", de Dimitrius DRAGACCI, ancien commissaire de police judiciaire Ajaccio, de Yves ROBERT, syndicat national des Officiers de police Marseille, et de Jacques BEAUME, procureur de la République de Marseille.[Source : documentation France 3] Jean Jérôme Colona, le dernier parrain du grand banditisme corse aurait été assassiné d'après les derniers éléments de l'enquête, victime d'une charge explosive en novembre 2006 en Corse du Sud. Ce parrain, membre de la French connection dans les années 70, a longtemps été un juge de paix dans le milieu d'après Gabriel Culioli, écrivain qui l'a bien connu. Le milieu corse se déchire depuis quelques mois. l'année dernière plusieurs membres du milieu ont été assassinés en Corse du sud, le territoire du milieu, convoitée par la bande du petit bar, des trentenaires ajacciens très violents. En Corse du Nord, le territoire de la Brise de mer, les parrains sont devenus des notables cinquantenaires. Pour Dimitrius Dragacci, ancien chef de la PJ à Ajaccio, c'est une histoire de clans familiaux. Marseille est le théâtre de la guerre des gangs. Farid Berama, caïd des cités a été abattu par les corses qui ne veulent pas céder du terrain sur les boîtes de nuit et le filles. Mais les trafics plus importants sont les stupéfiants et les machines à sous. Mais les corses ont conservé leurs habitudes dans les cercles de jeux parisiens.

Émission

19 20 Edition nationale

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Hervé Ghesquière
Nathalie Perez

participant

Yves Robert
Gabriel Culioli
Jacques Follorou
Demetrius Dragacci
Jacques Beaume

AdBlock activé!