Privatisation de GDF: débat houleux à l'Assemblée entre la droite et l'oppositio - Vidéo Ina.fr

Privatisation de GDF: débat houleux à l'Assemblée entre la droite et l'oppositio

 

Privatisation de GDF: débat houleux à l'Assemblée entre la droite et l'oppositio

Soir 3 journal

video 07 sept. 2006 978 vues 02min 08s

[Source : documentation France 3] L'opposition a mis à exécution sa menace d'obstruction à l'Assemblée dès l'ouverture du débat sur le projet de loi relatif à la privatisation de GDF. Le débat a été rapidement suspendu à la suite de rappels au règlement et de demandes de suspension de séance par la gauche. Alain Bocquet: "On nous cache des choses. Y'a pas la transparence et quand y'a pas la transparence, y'a pas la démocratie et au nom de la démocratie, nous ne laisserons pas faire ce mauvais coup contre la représentation nationale". A la tribune, François Hollande demande de renvoyer le débat devant les français et fustige un projet dont l'enjeu est l'avenir énergétique du pays: "Dangereux, car il met en cause l'indépendantce énergétique. Dangereux, car il altère la sécurité des approvisionnements. Dangereux, parce-qu'il menace le service public. Dangereux, parce-qu'il atteint le pouvoir d'achat des français". Dominique de Villepin n'envisage pas d'utiliser le 49.3: "Ma volonté, ce n'est pas d'y recourir. ce n'est pas l'idée que je me fait d'un débat démocratique. Je prend mes responsabilités, je rentre dans le débat, j'y consacrerai et je veux y consacrer le temps nécessaire. Mais je veux croire qu'à quelques mois d'une échéance présidentielle, l'opposition ne prendra pas le risque de l'obstruction".

Émission

Soir 3 journal

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Catherine Demangeat

journaliste reporter d'images

Christophe Hilary
Philippe Lagaune

monteur

Denis Attal

participant

Alain Bocquet
François Hollande
Dominique de Villepin

AdBlock activé!