Antennes relais nocives pour la santé, mais aucune étude française ne le confirme - Vidéo Ina.fr

Antennes relais nocives pour la santé, mais aucune étude française ne le confirme

 

Antennes relais nocives pour la santé, mais aucune étude française ne le confirme

12 14

12 14 Edition nationale

video 30 juin 2005 7189 vues 02min 28s

En France pas d'étude établissant formellement la nocivité de ces antennes. Catherine Lagarde accuse l'antenne relais à côté de sa maison d'être à l'origine de ses troubles de santé (maux de tête, bourdonnements, nausées...), l'obligeant à quitter son domicile. A Capian, en zone rurale et au milieu d'habitations, SFR va installer une antenne de 45 mètres à la place d'un relai radio de 10 mètres. le village se mobilise contre, en s'appyant sur les études sanitaires faites à l'étranger. Daniel Oberhausen a réunit dans un livre les études faites par les autres pays européens.

Émission

12 14 Edition nationale

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Nathalie Perez

participant

Catherine Lagarde
Daniel Oberhausen

AdBlock activé!