[Languedoc Roussillon : Jacques Blanc paye ses alliances douteuses] - Vidéo Ina.fr

[Languedoc Roussillon : Jacques Blanc paye ses alliances douteuses]

 

[Languedoc Roussillon : Jacques Blanc paye ses alliances douteuses]

Elections régionales et cantonales

video 28 mars 2004 1761 vues 02min 56s

Reportage à Montpellier, où Georges FRECHE, PS, remporte les suffrages aux élections régionales contre Jacques BLANC, UMP, qui s'était uni en 1998 au FN. Réactions des candidats. Les commentaires sur des images factuelles alternent avec un extrait d'allocution et une interview de Georges FRECHE, et des interviews de Jacques BLANC, UMP et d'Alain JAMET, FN.[Source : documentation France 3] Georges Freches a la victoire sereine. Il a dirigé Montpellier pendant presque 30 ans il devient un elu regional à la tete de la liste d'Union de la gauche " Union toute"* "De 58% on est passe à 62%, c'est le plus gros score de la gauche..." Victoire et revanche sur Jacques blanc qui, en 98 bien que minoritaire avait conquis la presidence de la region grace à l'alliance avec le FN. ce dernier ne se sent pas responsable de sa defaite "J'ai regrette toute la campagne qu'il n'y ai t pas un vrai debat en region,tout a ete occulté par le mécontentement de la politqiue nationale" dit il " Certains ont voulu sauver le soldat Blanc j'avais dit qu'il etait perdu, et le systeme electoral qu'il a instaure lui est revenu comme un boomerang dns les dents" declare le candidat FN Alain Jamet qui a été l'arbitre de ces elections mais dont l' electorat s'effrite Georges Freche veut se faire le porte parole de la france d'en bas " il faut evacuer la gauche caviar parisienne et il faut faire un programme pour les ouvriers et les employés..."

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Isabelle Bris

participant

Georges Freche
Jacques Blanc
Alain Jamet

AdBlock activé!