1945 : la fin des camps - Audio Ina.fr

1945 : la fin des camps

Publicité

1945 : la fin des camps

L'histoire en direct

audio 11 avril 1988 131 vues 01h 01min 23s

Débat en public et en direct du studio 105 qui fait suite au documentaire diffusé le 4 avril 1998, consacré à l'enfer des camps de concentration, et au mois de mai 1945, avec Guy DUCOLONE, déporté à Oranienburg et Buchenwald, Yves MOREL, secrétaire général de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes, Serge KLARSFELD, auteur de plusieurs ouvrages sur la déportation et David ROUSSET, déporté à Buchenwald et auteur de plusieurs ouvrages sur la déportation dont "L'univers concentrationnaire" (Editions de Minuit) - A 3'35, Guy DUCOLONE et David ROUSSET, anciens déportés à Buchenwald, Yves MOREL, ancien déporté à Dachau et secrétaire général de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes ; Serge KLARSFELD, auteur de plusieurs ouvrages sur la déportation, (absence de Simone VEIL) expliquent ce que fut la réalité du système concentrationnaire allemand, de la création des camps dès 1933, leur développement avec la solution finale, application des théories de l'ouvrage de HITLER, "Mein kampf", la différence entre les camps de concentration et les camps d'extermination destinés essentiellement aux juifs et aux tziganes. Ils évoquent les propos récents de la remise en cause du fonctionnement des camps par les révisionnistes, montrent que tous les camps ont été des camps de la "Mort" et parlent de l'organisation de la résistance des détenus politiques dans les camps, notamment chez les communistes. Pour eux, la responsabilité du régime de Vichy dans l'arrestation et dans la persécution des juifs et des résistants est incontestable. A ce sujet, Y. MOREL et D. ROUSSET font un témoignage écrasant contre Vichy au moment de leur arrestation et de leur interrogatoire. Ils regrettent que l'on ne leur donne pas assez la parole surtout depuis les révisionnistes. Les responsables de la déportation et du génocide qui ont échappé à la justice après la guerre doivent, encore aujourd'hui, être jugés (quelques commentaires sur la juridiction Française et sa distinction entre crime de guerre et crime contre l'humanité), pour établir la réalité du système et assurer une information efficace pour les jeunes générations. (Au total 56'05) Questions du public dont un témoignage émouvant d'un ancien déporté (total 2'35) - Observations concernant les illustrations sonores : Lecture : - A 26'30, en illustration lecture d'un extrait du texte de loi antisémite du 3 octobre 1940 établi par Vichy. (Au total 1'00) Description des Archives Phono : - A 0'40, reportage à Dachau : description détaillée du camp. (Au total 0'55)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies