Marc Fumaroli est mort ce mercredi 24 juin à l'âge de 88 ans. Homme de Lettres, historien et académicien, c'était un amoureux de la langue française. En compagnie d'Olivier Barrot, il évoque ici la prédominance du français dans l'Europe du XVIIIe siècle.

Nous sommes le 3 avril 2003 dans l'émission Un livre, un jour. Olivier Barrot présente le livre de l'académicien intitulé, Quand l'Europe parlait français, réédité par Le Livre de Poche.

A l'époque, constate-t-il, "la France ne cherchait pas à s'exporter, elle était désirée !". Au Siècle des Lumières, la langue française était pour le docteur ès lettres "une manière d'être, un art de vivre, et même, un mode d'être".

Marc Fumaroli avait intégré le Collège de France en 1986 pour occuper la chaire "Rhétorique et société en Europe (XVIe-XVIIe siècles)". Puis il est entré à l'Académie française en 1995, où il a succédé à Eugène Ionesco.

D'autres contenus sur Marc Fumaroli.

Rédaction Ina le 24/06/2020 à 16:40. Dernière mise à jour le 24/06/2020 à 17:45.
Art et Culture Littérature