TMC diffuse ce jeudi soir Fantômas, de André Hunebelle, avec Jean Marais, Louis de Funès et Mylène Demongeot. Reportage sur le tournage, en 1964, du premier volet d'une trilogie devenue culte. 

Fantômas, sorti sur les écrans en 1964, est le premier film d'une trilogie réalisée dans les années soixante par André Hunebelle, et centrée sur le mystérieux Fantômas. Le "génie du crime" est un mythique personnage de fiction inventé au début des années 1910 par les écrivains Pierre Souvestre et Marcel Allain. Cette oeuvre littéraire va très vite entrer au panthéon de la culture populaire française, suscitant par exemple l'engouement des Surréalistes. Les Inrockuptibles rappelaient ainsi que « Blaise Cendrars, Apollinaire ou encore Max Jacob vouaient un véritable culte au « bandit magnétique ».

La version de Fantômas proposée par le réalisateur André Hunebelle, connu pour ses films d'aventure et de cape et d'épée, se démarque de l'oeuvre littéraire originale. Les acteurs Jean Marais, Louis de Funès, Mylène Demongeot et Marie-Hélène Arnaud évoluent dans un univers inspiré des films de James Bond, avec cascades, courses-poursuites et gadgets, sur une une tonalité comique qui tranche avec l'épouvante suscitée par le personnage de Fantômas.

Interviewé sur le tournage de son film, André Hunebelle définissait ainsi son film et le rapport qu'il entretenait avec les romans des années 1910 : 

« Fantômas n'est pas un film d'épouvante. [C'est] un film d'aventures qui est tiré de l'œuvre de Souvestre et Allain, qui contient quarante volumes, comme vous le savez. C'est surtout une adaptation très libre, extrêmement fantaisiste des auteurs Jean Halain et Pierre Foucaud qui ont pu, grâce d'ailleurs à l'autorisation de l'auteur Marcel Allain, nous donner vraiment un scénario tout à fait tout à fait différent de ce qu'est en réalité le roman lui-même. »

Jean Marais, qui interprète le rôle de Fantômas et celui du journaliste Jérôme Fandor, réalise lui-même ses cascades. Interviewé sur le tournage, il rappelle l'habitude prise sur ses précédents films d'incarner plusieurs personnages à la fois : 

« Ce n'est pas la première fois que ça arrive. Dans La belle et la bête, j'avais trois rôles, dans Ruy Blas j'avais deux rôles, dans Le bossu j'avais un rôle qui en faisait deux aussi... ». 

Enfin, l'actrice Mylène Demongeot, interprétant la fiancée de Fandor, et de laquelle Fantômas tombe amoureux, résume ainsi son personnage :  

« Il nous arrive à Jean Marais et à moi, puisque je suis sa fiancée adorée, d'être poursuivie par Fantômas. Et de le poursuivre et d'essayer de le découvrir. Nous sommes poursuivants et poursuivis, et il nous arrive des tas d'aventures. Je me retrouve enlevée dans un château épouvantable... »

Devant le succès du film, André Hunebelle tournera avec les mêmes acteurs une suite, Fantômas se déchaîne (1965), et un troisième opus en 1967, Fantômas contre Scotland Yard. 

Rédaction Ina le 20/07/2020 à 16:30. Dernière mise à jour le 20/07/2020 à 16:40.
Art et Culture