Aller au contenu principal
Yuan Meng, le panda diplomate rejoint la Chine

Yuan Meng, le panda diplomate rejoint la Chine

Ce mardi 25 juillet, direction la Chine pour Yuan Meng. Il est le premier panda à être né en France. C’était en 2017 au zoo de Beauval. Il rejoint un centre de recherche et de reproduction des pandas géants. Ce mammifère est une espèce rare et depuis des décennies, la Chine s’en sert comme d’un outil diplomatique.

Par Jérémie Gapin - Publié le 25.07.2023
 

De Beauval à Chengdu : Yuan Meng, un panda né en France en 2017, rejoint la Chine. Direction, un centre de recherche et de reproduction des pandas géants. Ce mammifère est un animal rare, mais aussi un symbole diplomatique entre la Chine et les autres pays.

« Ce couple de pandas est un cadeau personnel du président Mao Zedong au président Georges Pompidou. » 1973, pour la première fois, un président français se rendait en Chine. En guise de cadeau, Georges Pompidou s'était vu offrir deux pandas, Yen Yen et Lili. Le panda est une espèce endémique de la Chine. À l’époque, le pays s’en servait comme cadeau pour nouer ou conforter des relations diplomatiques avec d’autres États.

Le prêt de panda

Comme le Japon en 1980. Les deux pays venaient de signer un traité de paix et d’amitié. Deux grosses peluches étaient offertes au zoo de Tokyo. C'était l’effervescence. À partir de 1984, sous la pression des environnementalistes, terminé le don de pandas. Désormais, la Chine les loue, contre une certaine somme, à des pays étrangers. Comme aux États-Unis en 2000, Taiwan en 2008, ou encore la France en 2011, après 6 ans de négociations intenses.

Sylvie Bermann, ambassadrice de France en Chine de 2011 à 2014 : « Le prêt de pandas, c’est une affaire qui se traite au plus haut niveau entre le Président de la République française Nicolas Sarkozy et le président Hu Jintao. Ils ont évoqué ce projet à plusieurs reprises. » En 2012, Yuan Zi et Huan Huan arrivaient à Beauval dans le but de préserver l’espèce.

La Chine les loue pendant 10 ans. En échange, la France paye 750 000 euros par an. Preuve de l’intérêt diplomatique, les journalistes étaient sur place. L’ambassadeur chinois également. En 2023, le prêt de Yuan Zi et Huan Huan a été prolongé pendant 4 ans, soit jusqu’en 2027. Leur fils, Yuan Meng, est le premier panda à être né en France. Il repart en Chine dans le but de se reproduire.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.