Aller au contenu principal
Les 100 ans du Tank

Les 100 ans du Tank

retour vers l'info - 15.09.2016 - 02:28 - vidéo

"Ce n'est plus une guerre, mais une foutue boucherie". Des propos rapportés de soldats allemands lorsque, pour la première fois ce 15 septembre 1916, des chars d'assaut sont engagés dans un combat. C’est la bataille de la Somme. Une arme nouvelle est expérimentée, elle est britannique. Objectif : percer les lignes ennemies lors de l'offensive de Flers-Courcelette, à 30 km au sud d'Arras. A quoi ressemblaient-ils, ces Mark 1 ? Et pourquoi ce nom de Tank !Cette première sortie est un échec. Sur les 49 tanks prévus, seule la moitié a pu atteindre le champ de bataille, les autres tombent en panne ou ne démarrent pas. Sur le terrain, ils avancent à 6 km, s'embourbent, l'infanterie, à pied, les dépasse. L'Etat-major français est furieux. L’effet de surprise est raté. Or, les Français travaillent eux aussi sur un modèle de tanks.Les Allemands réagissent tardivement, leurs premiers chars arrivent seulement en 1918. La guerre aura été une boucherie, même sans les tanks. Mais l’Allemagne retiendra la leçon. Mai 1940, 3500 chars allemands regroupés en division blindées transpercent la France.

Producteur / co-producteur Institut national de l'audiovisuel
Générique Présentateur : Richard Poirot Rédacteur en chef : Richard Poirot
Descripteur(s) Première Guerre mondiale

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.