Aller au contenu principal
Robert BADINTER à propos de l'affaire du petit Grégory Villemin

Robert BADINTER à propos de l'affaire du petit Grégory Villemin

L'heure de vérité - 01.04.1985 - 15:47 - vidéo

Robert BADINTER répond aux questions des téléspectateurs à propos de l'affaire du petit Grégory Villemin (retrouvé mort noyé dans la Vologne et dont le père, Jean Marie Villemin, a tué le principal suspect remis en liberté, Bernard Laroche). Le ministre de la justice fait référence à l'affaire Dominici puis défend les juges d'instruction et leur travail : "ce sont des hommes qui exercent une fonction difficile... ce sont des hommes qui payent de leur vie leur courage dans l'exercice de leurs fonctions... alors justice aussi pour les juges d'instruction".Alain DUHAMEL pose d'autres questions sur l'affaire : est-il intervenu ? "le Garde des Sceaux ne peut pas, en public, évoquer une affaire quelle qu'elle soit.... et pour que ce soit plus clair encore, exclu de commenter quelle que décision de justice que ce soit". Ils évoquent aussi le peu de secret de l'instruction, le rôle des médias : "il faut une meilleure prise de conscience... il faut que la justice maîtrise mieux la communication..." Ils évoquent les expertises contradictoires, la présomption d'innocence, les rumeurs...

Producteur / co-producteur Antenne 2
Générique Participant : Robert Badinter
Journalistes : François Henri de Virieu, Alain Duhamel, Jean Louis Lescene
Descripteur(s) communication, enfant, infanticide, journaliste, juge d'instruction, justice, Lépanges sur Vologne, meurtre, présomption d'innocence, rumeur, Villemin, Gregory
Economie et société
Médias

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.