Aller au contenu principal
Signature de l'armistice franco-allemand à Rethondes

Signature de l'armistice franco-allemand à Rethondes

01.01.1944 - 01:39 - vidéo

Le 22 juin 1940 l'armistice est signé entre le représentant du Troisième Reich allemand et celui du gouvernement français et met fin aux hostilités. Elle établit les conditions de l'occupation de la France par le Reich. Hitler a exigé que l'armistice soit signé au même endroit que celle de 1918, dans le wagon de la clairière de Rethondes à l'emplacement exact où il se trouvait le 11 novembre 1918. Le 21 juin, lors de la journée inaugurale des négociations, les Allemands sont représentés par Adolf Hitler et le maréchal KEITEL, chargé des négociations, Rudolf HESS, Hermann GÖERING, VON RIBBENTROP, ministre des Affaires étrangères, l'amiral RAEDER, et le général von BRAUCHITSCH, commandant de la Wehrmacht. La délégation française est présidée par le général HUNTZIGER et comprend le général d'aviation BERGERET, le vice-amiral LE LUC et l'ambassadeur Léon NOËL.Document muet : le 21 juin HITLER et GOERING passant en revue un détachement de fantassins dans une clairière de Rethondes, puis entrant et sortant de l'ancien wagon de Foch disposé dans la clairière / drapeau à croix gammée. Le 22 juin : arrivée de la délégation française, statue du maréchal FOCH / le général français HUNTZIGER / délégations française et allemande à l'intérieur du wagon, signature de l'armistice par le général HUNTZIGER.

Producteur / co-producteur Office Francais D'Information Cinématographique, Service cinématographique des armées
Histoire et conflits

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.