Aller au contenu principal
Le dossier : la situation en Nouvelle-Calédonie

Le dossier : la situation en Nouvelle-Calédonie

RFO hebdo - 25.03.1984 - vidéo

Les manifestations indépendantistes et les revendications foncières des kanaks en Nouvelle Calédonie prennent leurs sources dans l'histoire du peuple mélanésien et de la colonisation de l'île par les français. Dans la première partie du reportage, sont évoqués les traditions, l'organisation sociale et les croyances kanaks qui expliquent la volonté indépendantiste et le lien sacré à la terre. Les terres agricoles ont été accaparées par les colons européens qui ne les exploitent pas totalement. Les clans kanaks ont été cantonnés sur des terrains non cultivables. 80% des produits consommés par les calédoniens sont importés. S. NAOUTCHOUE, du Front indépendantiste explique : "Ces occupations de terres ou celles qui sont programmées sont issues d'un ras le bol, de celui des kanaks qui en ont marre de vivre au fond des vallées... Qui en ont marre de voir continuellement en face d'eux des gros exploitants agricoles ". Les indépendantistes réclament la justice sur le plan foncier. L'office foncier créé par le gouvernement a racheté 30 000 hectares pour les redistribuer aux mélanésiens. Jacques LAFLEUR, député RPCR, opposé à l'indépendance, estime que les revendications kanaks sur les terres sont exhorbitantes. Le tribunal a ordonné l'évacuation des occupations kanaks

Producteur / co-producteur RFO Réseau France Outremer
Descripteur(s) Nouvelle Calédonie, indépendance, manifestation, vie rurale, Lafleur, Jacques, hutte, Mélanésien, tradition, croyance, colonisation, Caldoche, propriétaire terrien, terre agricole

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.