Aller au contenu principal
La révolution culturelle chinoise

La révolution culturelle chinoise

JT 20H - 29.08.1966 - 04:49 - vidéo

MAO Tsé Toung décide de lancer la révolution culturelle afin de consolider son pouvoir en s'appuyant sur la jeunesse du pays. Le dirigeant souhaite purger le Parti communiste chinois de ses éléments "révisionnistes" et limiter les pouvoirs de la bureaucratie. Les "Gardes rouges", groupes de jeunes Chinois inspirés par les principes du "Petit Livre rouge", deviennent le bras actif de cette révolution culturelle. Images de ces Gardes rouges manifestant devant l'ambassade d'URSS, à Pékin, et affichant des banderoles sur la façade, rappelant l'idéologie de Mao.Un reportage est suivi de l'interview, en plateau, de Gabriel du CHASTAIN, directeur du Cercle de l'opinion, de retour de la République populaire de Chine. Ce dernier propose son analyse de la rupture engagée par MAO envers les Soviétiques. Il parle de volonté d'hégémonie de la part de MAO "de reprendre le flambeau des mains de l'URSS pour la révolution mondiale" et pense que son physique explique en partie son emprise sur le peuple chinois. Il le voit comme un "bouddha vivant".

Producteur / co-producteur Office national de radiodiffusion télévision française
Générique Journaliste : Emmanuel de La Taille Participant : Gabriel Du chastain
Descripteur(s) affiche, ambassade, Chine République populaire, Garde rouge, idéologie, livre, manifestation, Mao, Tsé Toung, Révolution culturelle chinoise, URSS

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.