Aller au contenu principal
Procès des meurtriers d'Ibrahim Ali

Procès des meurtriers d'Ibrahim Ali

Soir 3 - 09.06.1998 - 01:57 - vidéo

A la Cour d'assises d'Aix-en-Provence, comparution de trois militants du FN à la suite du meurtre d'Ibrahim ALI. Le 21 février 1995 ce jeune français d'origine Comorienne était tué d'une balle dans le dos par des colleurs d'affiches du Front national à Marseille. Jean Marie LE PEN et Bruno MEGRET sont cités à comparaître. - Bref PL avocats, juges et policiers dans le tribunal. - [Gros plan] pièces à conviction : pistolet avec lequel le jeune homme a été tué / lambeaux d'une affiche FN. - Archives juin 96 : [différents plans] reconstitution du meurtre dans ue rue de Marseille. - Interview avocat des accusés, Jean Michel PESENTI : "ont commis ce geste par panique, parcequ'ils ont eu peur". - [Plan d'ensemble] membres d'associations anti-racistes devant le palais de justice / [plan d'ensemble] banderole "Ras l'Front" mise sur façade. - Interview de Fode SYLLA, Pdt SOS -Racisme : "si ce n'est pas un crime raciste, alors les mots ne veulent plus rien dire". - Clément WEILL REYNAL in.

Producteur / co-producteur France 3
Générique Journaliste : Clément Weill Raynal
Participant : Clément Weill Raynal
Descripteur(s) affiche électorale, Aix en Provence, Ali, Ibrahim, association, avocat, banderole, Bouches du Rhône, Comorien, cour d'assises, extrême droite, fait divers, France, Front national-France, Interview, justice, manifestant, Marseille, meurtre, militant, Pesenti, Jean Michel, pièce à conviction, pistolet, procès, racisme, réaction, reconstitution judiciaire, Sylla, Fode
Economie et société
Politique

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.