Aller au contenu principal
Historique FMI : 2ème partie

Historique FMI : 2ème partie

Géopolis - 28.05.1995 - 11:01 - vidéo

Suite de l'explication des missions du FMI (Fonds monétaire internationale). La deuxième partie traite du rôle du FMI auprès des pays du sud puis de l'ancien bloc soviétique à partir des années 1980. Un film d'animation explique les conditions d'obtention des prêts et les contreparties exigées par le FMI (rigueur budgétaire, réduction des dépenses publiques et des droits de douane, ouverture aux importations, développement de l'économie de marché...). L'exemple de la Jamaique montre la puissance du FMI, quand un plan d'austérité économique est mis en place en contrepartie du prêt demandé par Edward SEAGA, ancien cadre du FMI soutenu par les Etats-Unis et élu président du pays en 1981 contre Michael MANLEY. Le cas du Mexique illustre également les conséquences sociales et économiques des mesures imposées par le FMI, qui débouchent sur la libéralisation de l'économie du pays, avec une relance économique mais une aggravation de la pauvreté. En 1992, le Mexique signe un accord de libre échange avec les Etats-Unis et le Canada (ALENA) mais subit une grave crise économique en 1994, faisant douter certains de l'efficacité des plans d'aide du FMI. Viennent enfin les années 1980 et 1990, avec l'adhésion au FMI des pays de l'ancien bloc de l'est ce qui accroît la sphère d'influence de cette organisation et marque le triomphe de l'idéologie libérale, de l'économie de marché. Seuls les pays riches, en premier lieu les Etats-Unis, peuvent s'exonérer des injonctions du FMI, incapable de faire respecter et appliquer à la première puissance mondiale les préceptes pourtant imposés à l'ensemble des autres pays adhérents.Les commentaires sont accompagnés de nombreuses archives (Pathé, INA...), d'images de populations en Jamaique, au Mexique (INA), du bâtiment du FMI à Washington, d'une foule à Berlin ouest devant le mur en train d'être démoli. Interviews d'Alassane OUATTARA, directeur adjoint du FMI et ancien premier ministre de Côte d'Ivoire, qui évoque les conditions d'aide du FMI en Côte d'Ivoire et reconnaît dans une certaine mesure l'impact social et culturel de ces politiques économiques, et de Michael MANLEY, ancien président de la Jamaique, qui explique la manière dont le FMI et ses experts imposent leurs méthodes et leur doctrine économique en contrepartie de l'obtention des prêts.

Producteur / co-producteur France 2
Générique Journalistes : Marion Garnier, Jean Marc Bordes Participants : Alassane Ouattara, Michael Manley

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.