Aller au contenu principal
Interview du professeur Léon Schwartzenberg

Interview du professeur Léon Schwartzenberg

A2 Le Journal 20H - 18.07.1990 - vidéo

Réaction du professeur Léon SCHWARTZENBERG qui vient d'être suspendu pour un an de ses fonctions médicales par l'ordre régional des médecins d'Ile-de-France (il lui était reproché des déclarations sur l'euthanasie dans le Journal du dimanche du 17/08/1987). Le professeur a décidé de faire appel auprès du Conseil national de l'Ordre des médecins. - Interview Léon SCHWARTZENBERG expliquant pourquoi il a décidé de faire appel / critiquant l'Ordre des médecins et rappelant que cet organisme a été créé sous le gouvernement de Vichy "il est né dans le deshonneur... Le Général de GAULLE doit se retourner dans sa tombe". Il parle de la réaction des gens dans la rue qui le soutiennent. Pour ce qui est de l'euthanasie, il donne l'exemple atroce d'une jeune fille de 15 ans atteinte d'une tumeur qui la défigurait complètement et qui réclamait la mort : "La mère de cette jeune fille voulait tuer sa fille et se tuer ensuite. Dans un tel cas que faut-il faire ?"

Producteur / co-producteur Antenne 2
Générique Journaliste : Alain Labouze
Descripteur(s) médecine, déontologie, Schwartzenberg, Léon, euthanasie, journal, Conseil national de l'Ordre des Médecins, sanction

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.