Aller au contenu principal
INVITE François Bayrou

INVITE François Bayrou

12 13 Edition nationale - 21.04.2013 - 24:47 - vidéo

[Source : documentation France 3] -- AFFAIRE CAHUZAC ET MORALISATION DE LA VIE POLITIQUE --A la suite de l'affaire Cahuzac... Jérôme Cahuzac qui s'est livré -c'est notre image de la semaine- dans un entretien télévisé... Il reconnaît avoir menti sur son compte en Suisse... - Jérôme Cahuzac demande pardon à ceux qu'il a trompés... Le pardon, cela existe en politique? FRANCOIS BAYROU : " ce n'est pas la question. Le problème est que celui qui était chargé de la lutte contre la fraude fiscale, organisait la fraude fiscale pour son propre compte !!! Il manquait de spontanéité. " - Est-ce possible, selon vous, que son ministre de tutelle Pierre Moscovici, ou d'autres; n'aient pas été au courant du compte de Jérôme Cahuzac à l'étranger? FRANCOIS BAYROU : " Je trouve plausible que Pierre Moscovici n'ait pas été au courant. Sinon ils auraient agit. Ils avaient pu être des doutes - les ministres ont dévoilé leur patrimoine... La loi obligeant la publication par les élus -parlementaires de leur patrimoine, va être présentée mercredi en CM... Cette transparence est nécessaire? FRANCOIS BAYROU : " Cela a été fait chaque fois que je me suis présenté à l'élection présidentielle. Mais je suis indifférent devant l'exhibition des ministres, c'est secondaire et c'est une diversion. Mais la multiplication des " affaires " augmente la rage des français, alors qu'ils ont besoin d'être certains de l'intégrité de leurs dirigeants. Ils voudraient que les hommes publics soient au niveau où on les attend. -- SUR LE MARIAGE POUR TOUS - Mardi aura lieu le vote solennel du mariage pour tous... Qui a divisé les Français... Alors qu'il s'agit d'union, c'est plutôt le grand divorce, jusque sur les bancs de l'Assemblée... Tôt vendredi matin, on a frôlé la bagarre générale. Quand des députés UMP se sont approchés des bancs du gouvernement... Ce n'est qu'un incident ou c'est plus grave à vos yeux? (il faut des sanctions?) FRANCOIS BAYROU : " c'est comme le parlement tchétchène ! c'est un petit incident qui traduit l'énervement habituel. Forte division des français sur la question du mariage pour tous - L'UMP a rejoint le mouvement de contestation... Aujourd'hui encore, JF Copé a appelé à manifester "massivement"... L'UMP joue t-elle avec le feu? FRANCOIS BAYROU : " manifester est un droit constitutionnel. Derrière cela il y a des petits groupes qui cherchent des affrontements violents. Cette violence nuit à la cause mais ils s'en fichent, ils veulent créer ce climat d'affrontement pour changer les rapports de force. - Comment jugez-vous que l'UMP soit dans ce mouvement. FRANCOIS BAYROU : " C'est le droit de l'UMP, mais tous doivent empêcher les violences d'avoir lieu. 3 groupes : Le premier groupe dit que les couples homosexuels ont une double demande de reconnaissance et de droits. Le deuxième groupe dit qu'il veut transmettre à leurs enfants des cadres stables de société. Le troisième groupe pense que ce n'est pas une question prioritaire. - vous défendiez plutôt une union civile pour les personnes du même sexe... cela aurait abouti à créer encore un nouveau statut, à côté du mariage ou du Pacs... C'est plus une façon de vouloir concilier tout le monde, qu'une vraie solution?... FRANCOIS BAYROU : " si ces trois groupes avaient été entendus.. " - Mais c'était une proposition de campagne de François Hollande. N'aurais t-il pas dû intervenir plus solennellement pour calmer les esprits ? FRANCOIS BAYROU : " c'est son affaire à lui. Mais il y avait une possibilité pour que cela ne prenne pas cette direction " - Quand Jean Pierre Raffarin estime qu'il y a une menace de chienlit ? FRANCOIS BAYROU : " il y a une vague de déstabilisation et de division qui est un symptôme de plus du malaise profond de la société française. 12 :30 :18 : SUR L'EMPLOI, LA CRISE, LES LICENCIEMENTS L'emploi justement... Avec les successions de fermetures d'entreprises... Pétroplus, près de Rouen: le tribunal de commerce n'a retenu aucun repreneur; Arcelor-Mittal-Florange: les hauts-fourneaux sont désormais éteints... Ces deux entreprises ont été des symboles de la campagne présidentielle... les salariés de ces entreprises ont le sentiment d'avoir été abandonnés de tout le monde... Est-il possible et faut-il sauver ces entreprises? FRANCOIS BAYROU : "oui s'il y a un projet industriel. Mais on leur a menti depuis des années ! A chaque campagne électorale, les candidats sont allés dire : votez pour moi je règle la question ! La France est un pays qui bloque assez souvent les énergies des entrepreneurs. - la nationalisation, même partielle, de ces sites stratégiques, aurait-elle permis de gagner du temps pour trouver une solution? FRANCOIS BAYROU : " oui mais que s'il y a un projet industriel ! ce qui n'était pas le cas pour Florange ! on aurait juste entretenu des illusions. - Arnaud Montebourg a-t-il mis de l'eau dans son vin ? il a estimé que "l'État peut beaucoup mais il ne peut pas faire des miracles"... Cela veut dire que l'Etat ne peut que colmater? FRANCOIS BAYROU : " je ne lui donne pas quitus d'avoir raconté des histoires aux français ! je ne donne pas quitus aux politiques qui ont fait croire aux français qu'il suffisait de dépenser l'argent qu'on n'a pas pour sortir le pays de la crise. Moi je suis allé à Petroplus, et ne je n'ai jamais laissé entendre qu'on allait pouvoir sauver l'affaire uniquement par l'intervention de l'Etat " - le gvt maintient son objectif d'inverser la courbe du chômage à la fin de l'année : vous y croyez? FRANCOIS BAYROU : " non pas vraiment. Car il n'y a pas de soutient à ceux qui créent de l'emploi. - sur le téléfilm politique " La Dernière Campagne " Faire de la politique un spectacle, du cinéma, c'est une bonne chose ? FRANCOIS BAYROU : "la politique c'est la vie "

Producteur / co-producteur France 3
Générique Présentateur : Francis Letellier Participant : François Bayrou
Descripteur(s) blanchiment d'argent, crise économique, fiscalité, fraude, homosexualité, licenciement, mariage, Modem-France, personnalité politique

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.