Aller au contenu principal
Impots régionaux en Bourgogne

Impots régionaux en Bourgogne

19 20 Edition nationale - 07.02.2005 - 02:26 - vidéo

Reportage consacré à l'augmentation des impôts locaux dans de nombreuses régions de France liée à la décentralisation. Exemple de la Bourgogne. Commentaires sur images d'illustration en Bourgogne en alternance avec les interviews de François PATRIAT, président socialiste du conseil régional de Bourgogne, Jean Pierre SOISSON, ancien président UMP du conseil régional de Bourgogne et Jean Paul ANCIAUX, président du groupe UMP au conseil régional de Bourgogne.[Source : documentation France 3] Forte augmentation des impots locaux : la gauche affirme qu'il s'agit de la facture des transferts de compétences dus à la décentralisation mais aussi des déficits antérieurs. Dans certaines régions, la hausse a atteint 50%. comme en Bourgogne. Alors François Patriat explique à son équipe qu'il faut communiquer : sa décision est impopulaire. et pour gagner la bataille de l'opinion, il charge le gournement et veut lui faire porter le chapeau de cette hausse sur 3 points : désengagement de l'état, décentralisation, et la dette laissée par la droite, qui atteind en Bourgogne 374 millions d'euros : l'ancien président Jean Pierre Soissons aurait prit des engagements sans recette derrière. FRANCOIS PATRIAT: "il n'y a pas de recette pour financer le TGV Rhin-Rhone. Il n'y a pas de recette pour financer les politiques sur lesquelles l'équipe précédente a essayé de vanter son action. Il manque des crédits pour payer" Mais qui dit la vérité? Jean Pierre Soisson affirme tout le contraire! JEAN PIERRE SOISSON : "nous sommes partis avec un excédent de 12 millions d'euros, avec une dette réduite et avec une possibilité d'emprunt très grande. Et donc j'ai fait à mes successeurs le cadeau d'une Bourgogne bien gérée" L'autre leader UMP qui avait fait scission lors de l'accord avec le Front National parle lui d'un complot de la Gauche JEAN PAUL ANCIAUX : "c'est une stratégie politique, mais il faut avoir le courage à la fois d'assumer cette responsabilité et il faut aussi pour l'opposition que nous sommes aujourd'hui dire la vérité à nos contioyens : c'est une orchestration mise en musique par la rue de Solférino" La querelle est désormais devenue une polémique politicienne. Mais pendant ce temps la fiscalité locale flambe, chacun se renvoie la balle...

Producteur / co-producteur France 3
Générique Journaliste : Roselyne Febvre
Participants : François Patriat, Jean Pierre Soisson, Jean Paul Anciaux
Descripteur(s) augmentation, Bourgogne, collectivité territoriale, décentralisation, POLITIQUE INTÉRIEURE, Raffarin, Jean Pierre, taxe d'habitation
Economie et société

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.