Aller au contenu principal
Pasqua : rappel des affaires

Pasqua : rappel des affaires

19 20 Edition nationale - 14.10.2003 - 02:11 - vidéo

Le juge d'instruction Philippe COURROYE a demandé, il y a une semaine, la saisine de Cour de justice de la République (CJR) dans trois dossiers dans lesquels Charles PASQUA pourrait être mis en cause. Commentaire sur images factuelles et d'archives, alternant avec une interview de Charles PASQUA.Les trois affaires impliquant Charles PASQUA : - Dans l'enquête sur la SOFREMI, société d'exportation d'armes qui dépendait du ministère de l'Intérieur, la justice s'intéresse notamment à une commission de 12 millions de francs versée par la SOFREMI à la société de vente d'armes BRENCO, en rétribution d'un marché obtenu en Colombie. Cette somme aurait transité par plusieurs comptes avant qu'un versement d'un montant proche soit constaté, en septembre 1994, sur un compte suisse dont le fils de l'ex-ministre, Pierre PASQUA, serait l'ayant droit économique. Ce dernier est visé depuis fin septembre par un mandat d'arrêt international. - L'enquête sur les conditions d'achat et de revente du Casino d'Annemasse : en avril 1994, Charles PASQUA avait autorisé l'exploitation de ce casino par l'un de ses proches, Robert FELICIAGGI, en dépit de plusieurs avis négatifs de la Commission supérieure des jeux (CSJ). Le juge s'interroge sur un éventuel lien entre les profits tirés de la vente de cet établissement et le financement de la campagne de Charles PASQUA aux élections européennes de 1999. - L'enquête sur GEC-ALSTHOM, ouverte en mars 2003 pour "abus de biens sociaux et recel", porte sur une commission de cinq millions de francs, qui aurait transité en 1994 par un compte au nom d'Etienne LÉANDRI, un proche de Charles PASQUA aujourd'hui décédé.

Producteur / co-producteur France 3
Générique Journaliste : Claudine Gilbert
Participant : Charles Pasqua
Art et Culture
Economie et société
Politique

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.