Aller au contenu principal
La disparition de Maurice Audin

La disparition de Maurice Audin

Pièces à conviction - 27.06.2001 - 11:04 - vidéo

Arrestation le 11 juin 1957 d'un professeur de faculté, partisan du parti communiste algérien, Maurice AUDIN. On ne le reverra jamais. L'armée refuse la responsabilité de son meurtre. Témoignage aujourd'hui de Josette AUDIN, sa femme. Il sera torturé. Un de ses amis Henri ALLEG, journaliste à "Alger Républicain" en 1957, l'a vu partir, interrogé lui aussi. Témoignage de Georges HADJADJ, médecin,qui a donné le nom de M AUDIN, après avoir été torturé. On a dit à J AUDIN que Maurice s'était évadé. Elle porte plainte. Suite de l'explication et de la recherche de la vérité. Témoignage du fils d'André CHARBONNIER, Michel, qui a simulé la fuite de M AUDIN. L'historien Pierre VIDAL NAQUET, auteur de "L'affaire AUDIN" se bat pour connaître la vérité de l'affaire. Suite commentée de la recherche de la vérité.Témoignage de P VIDAL NAQUET. MASSU et AUSSARESSES savent la vérité. J AUDIN veut briser le silence et vient de poser une nouvelle plainte contre X. G HADJADJ porte toujours cette culpabilité.

Producteur / co-producteur France 3 Paris
Générique Participants : Josette Audin, Michel Charbonnier, Pierre Vidal Naquet
Descripteur(s) Alger, conjoint, décolonisation, exécution sommaire, FLN-Algérie, France, PCA-Algérie, répression, Témoignage
Histoire et conflits

Retrouvez cette vidéo dans...

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.