Aller au contenu principal
Une journée dans un bistrot parisien en 1974

Une journée dans un bistrot parisien en 1974

Près de 500 cafés et bistrots ont fermé en 20 ans à Paris. «Chez Charlot» en 1974, la porte était ouverte de 6h30 jusque tard le soir. 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 27.08.2021 - Mis à jour le 31.01.2022
Bistrot de quartier : Chez Charlot - 1974 - 26:06 - vidéo
 

À Paris et en petite couronne, le nombre de cafés a baissé de 40 % depuis le début des années 2000, selon une étude du Crocis, le Centre régional d’observation du commerce, révélée par Le Parisien. Dans la capitale, ils sont passés de 1907 en 2002 à 1410 en 2021. Une baisse de près de 500 établissement en 20 ans. En cause notamment : la hausse de l'offre en restauration rapide ou de supermarchés qui captent une clientèle pressée.

Pourtant, dans un café parisien, le temps s'écoule au rythme des rituels. Du premier café du matin à l'heure de l'apéro entre collègues en passant par le sandwich debout devant le zinc. C'est ainsi que la journée s'écoulait en 1974 au café «Chez Charlot» situé dans le 13e arrondissement de Paris.

Aujourd'hui, l'adresse existe toujours mais en lieu et place du bistrot, c'est une épicerie qui est installée.

Sur le même sujet

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.