Aller au contenu principal
Un demi-siècle de montée du FN en France

Un demi-siècle de montée du FN en France

C'est l'un des grands enseignements du deuxième tour des élections législatives du dimanche 19 juin. Selon l'estimation Ipsos Sopra Steria, le Rassemblement national (RN) recueille 89 sièges au Palais-Bourbon, soit le plus gros score de son histoire. En 1974, Jean-Marie Le Pen récoltait 0,75% à l'élection présidentielle. En 2022, son parti, remodelé et transformé, revient en force à l'Assemblée nationale. Que s'est-il passé ?

Par la rédaction de l'INA - Publié le 24.04.2022 - Mis à jour le 17.06.2022
 

Le Rassemblement national va disposer d'un groupe parlementaire important à l'Assemblée nationale à l'issue des élections législatives de 2022. Selon les projections données par Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, France Médias Monde et les chaînes parlementaires, le parti d'extrême droite compte 89 députés à l'Assemblée nationale. C'est un grand succès pour le parti de Marine Le Pen, qui s'est félicitée ce dimanche soir du nouveau groupe RN, de « loin le plus nombreux de l'histoire ».

En 1974, son père, Jean-Marie Le Pen, n'avait récolté que 0,75% à l'élection présidentielle. Comment expliquer ce demi-siècle de montée du Front national (rebaptisé Rassemblement national en 2018) dans le paysage politique français ?

 

Pour les créateurs de contenus

Vous souhaitez créer des contenus sur le Front National ? Un dossier de clips est disponible sur mediaclip, notre offre destinée aux créateurs de contenus.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.