Aller au contenu principal
2003 : la première édition de l'Ultra-trail du Mont-Blanc

2003 : la première édition de l'Ultra-trail du Mont-Blanc

 Cette année-là, 67 coureurs sur 700 avaient terminé cette première édition. Celle de 2022 s'élance vendredi 26 août. 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.08.2022
 

L'épreuve reine de l'Ultra-trail du Mont-Blanc, un ultra-trail de 171 km avec 10.000 mètres de dénivelé positif à travers trois pays doit s'élancer vendredi 26 août depuis le centre de Chamonix. Les coureurs les plus rapides devraient terminer la boucle en une vingtaine d'heures. Les plus lents en presque 50 heures.

La première édition a eu lieu en 2003, en portant le nom d'un sponsor sportif. La marque a changé depuis. Déjà à l'époque, on évoquait qu'il s'agissait de «la plus difficile course de montagne d'Europe». 700 participants affrontaient le Mont-Blanc pour cette première édition. Il y avait 150 kilomètres à parcourir et 8000 mètres de dénivelé.

Un participant, René Bachelard, expliquait que la course, difficile, permettait surtout de «se faire plaisir et d'aller au bout de nos possibilités».

Le premier vainqueur fut un sherpa népalais, Dawa Sherpa. Il a marqué l’histoire de la course, l'ayant terminée à 5 reprises. Seuls 67 coureurs sur 700 avaient terminé cette première édition marquée par la pluie, la grêle et le froid.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.