Aller au contenu principal
Le premier départ du Tour de France de l'étranger, c'était à Amsterdam en 1954

Le premier départ du Tour de France de l'étranger, c'était à Amsterdam en 1954

La 109e édition du Tour de France cycliste est partie de Copenhague au Danemark. C'était la première fois que la course cycliste débutait si loin à l'Est. Le premier départ hors de l'Hexagone s'était aussi déroulé dans une autre capitale européenne amoureuse du vélo. Revivez ce départ en images.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 01.07.2022
 

Le 8 juillet 1954, c’est dans « la capitale des canaux et des moulins à vent » que débutait la 41e édition du Tour de France. L'épreuve majeure de la « Petite Reine » innovait cette année-là en déplaçant son départ à l'étranger. Le choix s'était porté sur Amsterdam, une cité amoureuse de la bicyclette. L'ambiance était en effet très chaleureuse au moment du départ. Dans le reportage des « Actualités Françaises » présenté en tête d'article,  Louison Bobet, le vainqueur de la précédente édition, démarrait avec le maillot jaune qu'il espérait bien conserver cette année-là encore.

Avant le départ, les 120 « géants de la route » effectuaient un tour d'honneur au milieu d'une énorme foule d'admirateurs venus les encourager. Aux portes d'Amsterdam, dans sa voiture décapotable, Maurice Goddet allait abaisser son drapeau et l'épreuve reine du cyclisme pourrait vraiment débuter.

Immersion dans le peloton

Casquettes sur la tête, vélos rutilants, les coureurs s'élançaient à 42 km/h sur les routes plates. Embarquée à bord d'une voiture HF, la caméra de la télévision française accompagnait les sportifs sur l'ensemble du parcours, filmant leurs efforts au cœur même du peloton, jusqu'à leur arrivée à Anvers en Belgique, fin de cette première étape. C'est le Hollandais Wagtmans qui remportait le sprint devant le Français Bauvin et les Belges Ockers et Hendricks, et ainsi endossait, tout sourire, le premier Maillot jaune.

Ce Tour de France 1954 allait s'achever le 1er août suivant. Après 23 étapes pour 4 656 km, c'est bien le Français Louison Bobet qui remporterait une nouvelle fois la Grande Boucle.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.