Aller au contenu principal
Patrick Tissier, le multirécidiviste qui a fait changer la perpétuité

Patrick Tissier, le multirécidiviste qui a fait changer la perpétuité

En septembre 1993, Patrick Tissier, multirécidiviste, a violé et tué une enfant de huit ans. La France entière est sous le choc. C’est depuis cette affaire que la perpétuité réelle a été promulguée. Une perpétuité avec 30 ans de peine de sureté. C'est la condamnation qu’a eue Patrick Tissier, libérable dans quelques jours.

Par Géraldine Cornet Lavau - Publié le 11.09.2023
 

Septembre 1993, la France est ébranlée par un drame : Karine, 8 ans, a été violée et assassinée par un multirécidiviste, Patrick Tissier. L’opinion publique s’insurgeait : comment un multirécidiviste pouvait-il être en liberté ?

Face à l’horreur et à la mobilisation en faveur du retour de la peine de mort, le ministre de la Justice réagissait avec un projet de loi : une perpétuité réelle, à vie. « Mon projet, c'est de protéger l’enfant sans anéantir l'individu. » Une vie entière derrière les barreaux, le monde pénitencier n'y était pas très favorable. Comment gérer ces condamnés sans perspectives ? L'opposition aussi ne semblait pas séduite.

Exemple avec Lionel Jospin du Parti socialiste : « On a évidemment une réaction d'effroi et de compassion quand on se trouve, qu'on soit homme public, citoyen ou législateur, face à des crimes. Mais de là à ce que le législateur, épousant une espèce de colère et d’angoisse de parents et même de l’opinion, oublie la complexité des problèmes de la justice et de la société, j’en suis surpris. »

« La mort lente »

Même lors de son vote, cette réforme de la perpétuité fut complexe. Au final, la loi sera réformée. La perpétuité à vie, « la mort lente », comme l’appelaient ses détracteurs, abandonnée. À la place, une peine de sûreté de 30 ans, incompressible.

Et Patrick Tissier fut le premier condamné à cette peine maximale. À 70 ans, il est désormais libérable. Il aura été un des plus vieux prisonniers de France.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.