Aller au contenu principal
Rosa Parks, celle qui a osé dire non

Rosa Parks, celle qui a osé dire non

Le 1er décembre 1955, Rosa Parks, une femme noire américaine, refusait de laisser sa place à un blanc dans un bus de Montgomery, en Alabama. Un geste courageux qui allait déboucher sur les premières lois contre la ségrégation raciale aux USA.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 23.10.2020 - Mis à jour le 20.11.2020

Rosa Parks, celle qui a osé dire non

Le 1er décembre 1955, Rosa Parks, une femme noire américaine, refusait de laisser sa place à un blanc dans un bus de Montgomery, en Alabama. Un geste courageux qui allait déboucher sur les premières lois contre la ségrégation raciale aux USA.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 23.10.2020 - Mis à jour le 20.11.2020
Décès de Rosa Parks - 2005 - 01:50 - vidéo
 
Décès de Rosa Parks - 2005 - 01:50 - vidéo

Le 1er décembre 1955, Rosa Parks, une femme noire américaine, refusait de laisser sa place à un blanc dans un bus de Montgomery, en Alabama. Un geste courageux qui allait déboucher sur les premières lois contre la ségrégation raciale aux USA.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.