Aller au contenu principal
Promenade bucolique dans le parc des Buttes Chaumont en 1972

Promenade bucolique dans le parc des Buttes Chaumont en 1972

Le parc des Buttes Chaumont situé en plein cœur du 19e arrondissement de Paris serait-il en péril ? Aménagé par Napoléon III sur d’anciennes carrières de gypse, il menace de s'effondrer. Véritable îlot végétal de la capitale, en 1972, il dévoilait une nature luxuriante.

 

Par Florence Dartois - Publié le 27.08.2021 - Mis à jour le 27.08.2021

Promenade bucolique dans le parc des Buttes Chaumont en 1972

Le parc des Buttes Chaumont situé en plein cœur du 19e arrondissement de Paris serait-il en péril ? Aménagé par Napoléon III sur d’anciennes carrières de gypse, il menace de s'effondrer. Véritable îlot végétal de la capitale, en 1972, il dévoilait une nature luxuriante.

 

Par Florence Dartois - Publié le 27.08.2021 - Mis à jour le 27.08.2021
Parc de Buttes Chaumont - 1972 - 02:06 - vidéo
 
Parc de Buttes Chaumont - 1972 - 02:06 - vidéo

Le parc des Buttes Chaumont à Paris a été édifié sous le Second Empire, entre 1860 et 1867, à l'initiative de Napoléon III, sous la houlette de l’ingénieur des ponts et chaussées Jean-Charles Adolphe Alphand. Niché au cœur du 19e arrondissement, il surplombe le quartier offrant une vue imprenable sur la capitale. Véritable théâtre de verdure à ciel ouvert, le parc recèle de trésors que les promeneurs ne se lassent pas de redécouvrir à chaque nouvelle visite : un lac, le temple de la Sibylle qui le surplombe, des cascades ou une grotte… autant de bijoux naturels et architecturaux désormais menacés. Chaque année, 6 millions de personnes arpentent les allées et les prairies vallonnées sans se douter que tous ces reliefs sont artificiels. Ils ont été bâtis sur des carrières de gypse, recouvertes de ciment. Au fil des années, les infiltrations d'eau ont affaibli les fondations de gypse. Certains lieux sont déjà interdits au public, tel le chemin des aiguilles chemin des aiguilles, un escalier de pierre de 173 marches qui permettait de rejoindre le bord du lac depuis le temple de la Sibylle, fermé depuis 1999. D'autres sont renforcés d'un filet comme la grotte depuis 2015.

Dans un article paru le 27 août 2021, Le Parisien dresse un état des lieux inquiétant : "Qu’il s’agisse de l’île couronnée par le temple de la Sibylle, de la grotte ou du front de taille (NDLR : les falaises), tout se casse la figure », observe avec dépit Patrice Boccacci, paysagiste à la direction des espaces verts et de l’environnement (Deve) de la Ville de Paris, chargé de ce joyau de près de 25 hectares…" précise d'emblée l'article, avant d'ajouter que "depuis la mi-juillet, le temple de la Sibylle qui surplombe le lac n’est plus accessible en raison de risques d’effondrement".

La vidéo que nous vous proposons de regarder en tête d'article nous dévoile ce parc mythique tel qu'il était en 1972. Nous sommes en mai et les allées regorgent de fleurs, les arbres sont en fleurs et les canards et oies du lac naviguent paisiblement… quant aux promeneurs, ils savourent le calme des allées encore désertes...

En 2000, un vaste plan de rénovation du parc d’un montant de 68,14 millions d’euros avait été voté. "Il impliquait la consolidation du sous-sol, le remodelage des allées, les ponts, le kiosque à musique, le belvédère, la falaise et le célèbre pic", précise d'ailleurs l'article du Parisien. Mais le coût des travaux ne cessent d'augmenter. Après une nouvelle enveloppe de 5 millions d’euros, fin 2020, le maire du XIXe arrondissement de Paris François Dagnaud, (PS) déclare aux colonnes du quotidien qu "'un deuxième crédit de 5 millions d’euros a été débloqué par l’Hôtel de Ville en juillet pour financer les investigations nécessaires à la remise en état du jardin".

Pour aller plus loin :

Histoire de Paris : le parc des Buttes-Chaumont a 100 ans. A l'occasion de son centenaire, reportage consacré au parc des Buttes-Chaumont, à Paris. Commentaire sur images de gravures, de photographies, avec quelques vues du parc. (17 septembre 1969)

Reportage consacré à l'histoire du parc des Buttes Chaumont à Paris. Y sont détaillés le parc, le tour du lac, la grotte et les installations, en compagnie de Jacqueline Nebout, adjointe au maire de Paris complète la découverte. (7 janvier 1982) 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.