Aller au contenu principal
« Pour tous les enfants de France, Poly était un vrai copain »

« Pour tous les enfants de France, Poly était un vrai copain »

Il y a 60 ans, le 21 décembre 1961, les petits téléspectateurs découvraient « Poly », le poney aventurier. 

 

Par Florence Dartois - Publié le 21.10.2020 - Mis à jour le 20.12.2021
Le poney Poly - 1963 - 03:50 - vidéo
 

Le 21 décembre 1961, les petits Français découvraient à la télévision Poly, un poney aventurier sorti de l'imagination de Cécile Aubry et adapté par son autrice elle-même. Le roman racontait la belle amitié entre Cécile, une fillette d'une dizaine d'années et Poly, un poney shetland  maltraité par le directeur d'un cirque. A la télé, la réalisatrice avait transformé le rôle de l'enfant en un petit garçon, interprété par son fils Mehdi El Glaoui. Il jouait le rôle de Pascal, l'ami inséparable de Poly. Ensemble, ils allaient vivre toutes sortes d'aventures sur 13 épisodes (« Poly et le Mystère du château »). Mais le feuilleton allait rencontrer un tel succès que huit autres saisons se succéderaient jusqu'en 1973.

Ce poney, le 15 décembre 1963, un reporter de « Au-delà de l'écran », le rencontrait chez lui, à Brunoy, en région parisienne. Le héros de la série vivait dans un « hôtel particulier » construit au fond du jardin de la villa de la co-productrice du feuilleton, selon elle, il y coulait « des jours heureux ». Poly était alors une véritable star,  « l'ami de tous les enfants », et comme toutes les stars, il recevait de nombreux admirateurs. Ce jour-là, Claude Boissol, le réalisateur du feuilleton, était d'ailleurs venu le saluer en compagnie d'enfants, tous acteurs dans la dernière série.

Le sujet, monté sur un ton humoristique, dévoilait les « caprices » du poney de 5 ans, un vrai cabotin qui ne pensait qu'à galoper. Mais, à cinq heures, pour la diffusion du nouvel épisode à la télé, comme ses petits camarades humains, Poly glisserait sa tête et sa crinière dorée dans le chambranle de la porte pour découvrir, comme n'importe quel téléspectateur, sa prestation du jour.

Pour aller plus loin :

« Poly » c'est  huit saisons jusqu'en 1973 : « Les Vacances de Poly » (1963); « Poly et le Secret des sept étoiles » (1964); « Poly au Portugal » (1965); « Au secours Poly, au secours ! » (1966); « Poly et le Diamant noir » (1967); « Poly à Venise » (1970); « Poly en Espagne » (1972); « Poly en Tunisie » (1973).

Générique de Poly (Sur une musique de Joe Hajos et des paroles de Serge Lebrai, la chanson est interprétée par Isabelle Aubret) (1961) 

Générique de Poly (Musique de Charles Trénet) (1963) 

30 millions d'amis : Cécile Aubry : les amis de Mehdi.  Cécile Aubry en compagnie de son fils Mehdi El Glaoui , dans leur propriété en Essonne, présente leurs animaux. (17 décembre 1977)

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.