Aller au contenu principal
Il fut un jour où acheter un poêle à fioul était tendance et très conseillé

Il fut un jour où acheter un poêle à fioul était tendance et très conseillé

Alors que le fioul est encore la troisième énergie en France, depuis le 1er juillet, la vente des chaudières au fioul est interdite. Cette énergie aujourd'hui jugée trop polluante a longtemps été présentée comme un mode de chauffage économique. A la fin des années 1960, on conseillait même aux Français de l'adopter.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 01.07.2022
CONSEIL PRATIQUE : le chauffage au mazout - 1964 - 03:36 - vidéo
 

L'interdiction des chaudières au fioul est effective depuis le 1er juillet. Désormais plus aucun commerce ne pourra vendre ce type de matériel. Une décision qui s'inscrit dans la ligne de la transition énergétique et du plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre, notamment le CO2.  Les vieilles cuves à fioul seront donc remplacées progressivement par des systèmes plus vertueux pour l’environnement. Pourtant, selon les statistiques de l’Insee, 3,5 millions de ménages sont toujours équipés de chaudières au fioul domestique, soit environ 1 maison sur 6. Le défi est donc d'importance.

Si de nombreux logements et immeubles sont aujourd'hui encore équipés au fioul domestique, c'est sans doute parce que durant des décennies ce combustible a été présenté comme économique et plus propre que le charbon. Dans les années 1960, la télévision relayait ce discours et vantait ses avantages. C'est ce que nous vous proposons de découvrir dans l'archive en tête d'article.

Un chauffage idéal

En septembre 1964, les ménagères prescriptrices des achats concernant le foyer avaient pu regarder un long reportage sur les bienfaits du chauffage au «mazout», comme on l'appelait alors. Après une longue explication technique, que nous vous épargnons, les téléspectatrices découvraient les nombreuses qualités de ces chaudières design qui se connectaient à la cheminée.

La simplicité de l'allumage, « une opération très facile et sans aucun risque », et du remplissage était mise en avant et ne pouvait que séduire les femmes au foyer. De plusieurs tailles et puissances, ce nouveau mode de chauffage « sans fumée ni odeur » était présenté comme le meilleur matériel à acquérir pour chauffer sa famille.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.