Aller au contenu principal
«Moi, moche et méchant», un dessin animé 100% français

«Moi, moche et méchant», un dessin animé 100% français

Ce 10 juillet sort au cinéma le film d'animation à succès réalisé par Patrick Delage et Chris Renaud, avec les voix de Gad Elmaleh et Audrey Lamy. Ce 4ème volet déjà sorti aux États-Unis cartonne au box-office. Mais saviez-vous que le vilain Gru et les Minions sont Français ? Visite du studio d'animation niché dans un ancien parking parisien.

Par Florence Dartois - Publié le 10.07.2024
 

L'ACTU.

La saga « Moi, moche et méchant », dont le premier volet date de 2010, se poursuit, avec un quatrième opus, déjà premier au box-office américain quelques semaines après sa sortie. Nul doute que le film d'animation va connaître le même succès en France.

Ce nouvel épisode de la franchise met en scène Gru (incarné par Gad Elmaleh en VF) dont la famille s'agrandit avec la naissance de Gru junior. Un bébé adorable qui n'aura de cesse de torturer son papa. En plus de son bambin récalcitrant, Gru devra aussi composer avec un nouveau méchant prénommé Maxime Le Mal, qui va menacer sa famille, et l'obliger à fuir...

Si l'on retrouve les personnages avec plaisir, c'est aussi parce que la qualité de l'animation est au rendez-vous. Une animation que l'on ne doit pas à Hollywood, mais à un studio français basé à Paris.

L'archive en tête d'article nous entraîne dans les coulisses de la fabrication de « Moi, moche et méchant ». Il s'agit d'un reportage diffusé das le 20 heures de TF1 le 2 juillet 2017 à l'occasion du troisième volet de la saga.

L'ARCHIVE.

« Vous connaissiez Gru le super méchant devenu papa poule. Voici Drew, son frère jumeau, le super gentil qui rêve d'être méchant à la société. À leur côté, les Minions, toujours là pour mettre l'ambiance... »

En caméra suggestive, la journaliste entraîne le spectateur dans un ancien parking sur deux étages transformé en studio d'animation. C'est là que depuis 2007, le studio Illumination Mac Guff (devenu depuis Illumination Studios Paris), qui appartient alors au groupe Universal, travaille sur la franchise « Moi, moche et méchant ». Car tout est fait en France et, à l'époque, entre 600 et 900 personnes collaborent à ce projet.

Julien Soret, le directeur de l'animation décrit ce qu'il fait sur son ordinateur : « On travaille à la souris. Et, on peut voir qu'on tourne autour des personnages dans une scène 3D ». Et d'expliquer : « C'est un objet en volume. On a l'impression que c'est une marionnette. On peut lui donner vie rapidement. »

À l'écran, le résultat est bluffant. Un peu moins d'une vingtaine de secondes à l'écran qui aura nécessité dix semaines de travail. « Coût du film près de 57 millions d'euros. Confortable pour un budget européen, mais un tiers de moins que les productions Disney ou Dreamworks. Alors comment font ils ? », s'interroge la journaliste.

C'est Pierre Coffin, le réalisateur qui apporte la réponse : « Avoir un budget relativement restreint, ça oblige à avoir des idées dans un laps de temps donné. Quand on commence un film, on sait qu'on a trois ans pour le terminer. »

Quant à la touche française qui plait tant aux Américains, le réalisateur avance le côté irrévérencieux et s'étonne en éclatant de rire que le meurtre de la maman de Nemo au tout début du film soit si bien passé. Heureusement cette scène insoutenable est largement compensée par le minois craquant des Minions, les mascottes du film.

Gad Elmaleh la voix française de Gru

Depuis le début de la saga, l'acteur et humoriste Gad Elmaleh double Gru. L'archive ci-dessous, tournée à l'occasion de la présentation du film au Festival de Deauville permet de voir l'acteur en pleine séance de doublage. Un exercice qui l'enchante. Interviewé par Claire Chazal, il revient sur cette aventure à laquelle il a été associé dès l'origine. « Ça m’intéressait beaucoup de participer ce film tourné en France et d'être impliqué dès sa création, le dessin, en m’inspirant des voix qu'avait fait Steve Carell, en tout cas les essais ».

Gad Elmaleh décrit ensuite le travail qu'il a fait sur sa voix pour trouver son personnage qui mêle humour, méchanceté et émotion. « On ne sait pas trop d'où vient cet homme, ce Gru, ce faux méchant, ce misanthrope et j'ai inventé un accent en essayant pleins d'accents différents, en roulant les "r", en faisant une voix aigue, une voix basse. En cherchant jusqu'au moment où c'est devenu une évidence et qu'il a eu sa voix qui ressemble à quelque chose comme ça (il l'imite). Mais je ne sais pas d'où ça vient (...) c'est Gru ».

L'acteur explique ensuite qu'à travers cette voix, il a tenté de faire passer tout un panel d'émotions que traverse son personnage jusqu'à son évolution finale.

2015, sortie d'une préquelle intitulée « Les Minions »

Cette année-là le film d'animation est réalisé par Kyle Balda et Pierre Coffin. Le reportage ci-dessous, du 5 juillet 2015, toujours extrait du 20 heures de TF1, présente les deux acteurs qui jouent les méchants, Marion Cotillard et Guillaume Canet. En couple à la ville et parents d'un petit garçon, ils connaissaient bien l'univers.

Eux aussi se sont beaucoup amusés et se sont attachés à leurs personnages. L'occasion pour Pierre Coffin, coréalisateur du film, d'expliquer comment il a inventé le langage (incompréhensible) des Minions, « un mélange d'italien, d'espagnol et de français »

Les Minions
2015 - 00:00 - vidéo

2022 : le succès se poursuit

Même énorme succès pour la sortie des « Minions 2 : Il était une fois Gru », toujours aussi charmants et gaffeurs. La version française bénéficie cette fois, en plus de Gad Elmaleh, de la participation de Claudia Tagbo en méchante convaincante et Gérard Darmon. Le 5 juillet 2022, le 13 h de France 2 retrouvait les comédiens en pleine séance de doublage.

Le succès des Minions
2022 - 00:00 - vidéo

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.