Aller au contenu principal
Giorgia Meloni est-elle l’héritière de Mussolini ?

Giorgia Meloni est-elle l’héritière de Mussolini ?

Qui va succéder au Premier ministre Mario Draghi ? Le 25 septembre, les Italiens ont voté lors des législatives anticipées. Giorgia Meloni était la favorite des sondages. La candidate d'extrême-droite a toujours refusé de condamner l’époque de Benito Mussolini. Depuis 1943 et la mort du dictateur, la nostalgie autour du Duce est toujours présente en Italie.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 22.09.2022 - Mis à jour le 26.09.2022
 

Giorgia Meloni, candidate d'extrême-droite, devrait devenir la prochaine Première ministre d'Italie à l'issue des élections législatives anticipées. En 1996, celle qui débutait en politique estimait que Mussolini avait été «un bon politicien».

Aujourd’hui, elle s’en défend. Les «nostalgiques du fascisme n’ont pas leur place» dans son parti. Fratelli D’Italia, dit-elle. Pourtant, l'emblème du parti, la flamme tricolore, est suspecté de faire référence à Benito Mussolini. Car depuis la mort du dictateur en 1945, le culte autour de sa personnalité perdure en Italie.

Dans le pays, rendre hommage à Mussolini, voire le regretter, ce n’est pas tabou. Des nostalgiques s’affichent sans complexe, font le salut fasciste. Un business s’est aussi développé autour du Duce… Pourtant, en Italie, la loi interdit l’apologie du fascisme depuis 1952. Mais les contours sont flous et des commerçants en profitent.

En 2017, une loi a été proposée par le parti démocrate italien. Le but, sanctionner plus durement l’apologie du fascisme, notamment la vente d’objets à l’effigie du Duce. La loi a été votée par le Parlement italien, mais le Sénat l’a ensuite bloquée.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.