Aller au contenu principal
Malaise des agriculteurs : comment en est-on arrivé là ?

Malaise des agriculteurs : comment en est-on arrivé là ?

Il y a plus de pauvres chez les agriculteurs que parmi les autres actifs, selon une étude de l'INSEE. Un amour de la terre le plus souvent chèrement payé par des agriculteurs peu récompensés du fruit de leur labeur. Un malaise ancien, pour une profession qui a dû traverser bien des mutations.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 12.10.2021
 

Il y a plus de pauvres chez les agriculteurs que parmi les autres actifs, selon une étude de l'INSEE, relayée par Les Echos, lundi 11 octobre. Pris dans leur globalité, les ménages d'agriculteurs ont un niveau de vie médian proche de celui des autres. « Mais ils sont plus souvent touchés par la pauvreté monétaire », dit l'Institut national de la statistique.

Un amour de la terre le plus souvent chèrement payé par des agriculteurs peu récompensés du fruit de leur labeur. Un malaise ancien, pour une profession qui a dû traverser bien des mutations.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.