Aller au contenu principal
Les deux premières télés de Dorothée

Les deux premières télés de Dorothée

L’ancienne animatrice de télévision a participé samedi 22 janvier à l’émission de TF1 «La chanson secrète». Son passage, remarqué, a rappelé à chacun des souvenirs du temps où elle régnait sur les programmes pour enfants.

Par la rédaction de l'INA - Publié le 07.02.2022
 

Les débuts de la carrière de Dorothée - de son vrai nom Frédérique Hoschedé - remontent aux années 70. Et il y eut deux véritables débuts que nous avons retrouvés dans nos archives. 

Le tout premier est à voir ci-dessous, nous sommes en septembre 1973 et Dorothée, rebaptisée ainsi par Jacqueline Joubert, alors directrice jeunesse de l'ORTF, présente «Les mercredis de la jeunesse». Comme on le voit sur ces images, elle est accompagnée de la marionnette Blablatus. Le but de ce passage était de présenter les programmes des émissions destinées à la jeunesse prévues l'après-midi même.

Il s'agit de la première télévision de Dorothée. Elle a tout juste 20 ans.

Après quelques années sans véritablement percer, Dorothée reviendra à la télé en tant que speakerine sur Antenne 2 avant les débuts en 1978 de Récré A2, la première émission qui lui apportera le succès. L'archive en tête de cet article date du 3 juillet 1978 et correspond au générique de l'émission et à ses toutes premières minutes. Prévue pour n'être qu'estivale, l'émission est un succès et restera à l'antenne pendant dix ans. L'animatrice était au début accompagnée de l'acteur Gérard Chambre et de l'animateur Fabrice. Patrick Simpson-Jones, Ariane Carletti, Jacky ou Corbier étaient déjà avec elle. Ils la suivront quelques années plus tard sur TF1.

Car en 1987, elle passera sur la première chaîne pour orchestrer le « Club Dorothée » pendant dix ans et régner sur les mercredis de millions de jeunes téléspectateurs. 

« Dans les foyers, la télé était allumée toute la journée, Dorothée était dans nos maisons le mercredi et le week-end, elle accompagnait les enfants (...) », a estimé dans Le Parisien dimanche 6 février Alexandre Raveleau, journaliste et auteur de Génération AB. Et aujourd'hui, ces enfants devenus adultes se souviennent.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.